Petite révolution chez Resadia. Le groupement de prestataires IT annonce le lancement d’un nouveau statut permettant à d’éventuels candidats de rejoindre le groupe et de bénéficier de ses avantages sans entrer à son capital comme c’était la norme jusque-là. Les 27 membres actuels de Resadia détiennent tous des parts dans une société éponyme qui incarne la tête du réseau. En devenir actionnaire implique de s’acquitter d’une participation de l’ordre de 65.000 € actuellement.

Un montant qui peut être rédhibitoire pour un certain nombre d’entreprises, notamment pour les plus petites. Or Resadia cherche actuellement à élargir son portefeuille d’expertises, notamment dans les domaines du big data, de l’intelligence artificielle, de l’IOT… en intégrant de nouveaux membres. Des expertises bien souvent détenues par des sociétés plus jeunes et donc plus petites que les membres actuels de Resadia. D’où ce nouveau statut.

En tant qu’adhérents, les membres non associés bénéficieront des mêmes avantages que les membres associés, à savoir notamment, l’accès aux certifications fournisseurs portées par le groupement et donc aux tarifs préférentiels associés, l’accès à son Intranet, la faculté d’échanger avec les autres membres du groupe pour intégrer les bonnes pratiques… Seule limitation : ils ne participent pas aux décisions stratégiques votées en assemblée générale.

Ce nouveau statut est aussi l’opportunité pour Resadia de compléter sa couverture géographique, notamment dans le Sud-Ouest, le Centre ou le Nord-Ouest.

La mise en place de ce nouveau statut coïncide avec le regain d’intérêt manifeste que suscitent actuellement les groupements tels que Resadia. Francis Letellier, directeur délégué du groupement depuis l’été dernier, explique que Resadia reçoit de plus en plus de candidatures spontanées. Cinq à six dossiers sont actuellement à l’étude et le groupement s’apprête à annoncer l’entrée d’un nouvel affilié (adhérent en période probatoire) au 1er janvier.

Au cours des deux dernière années, le nombre d’associés avait plutôt eu tendance à se réduire suite au rachat d’ITC Ariane par VoIP Telecom et suite à la vente d’Infocentre à Quadria.

Avec ses 27 associés représentant plus de 5.000 collaborateurs, Resadia est le principal groupement IT en France.