ScanSource a engagé un plan de départ concernant 200 personnes rapporte Channel Partner Insight. La plupart des licenciements ont eu lieu la semaine dernière et se poursuivront pendant encore quelques temps. Ils concernent plusieurs unités commerciales, mais se concentrent sur des postes non liés aux clients dans l’entreprise ainsi que sur la division Canpango du distributeur, qui propose des services axés sur Salesforce. Cette division, qui opère exclusivement aux Etats-Unis, n’a pas atteint son seuil de rentabilité et sera supprimée. Elle a été acquise en 2018 afin d’ajouter des capacités CRM aux activités UCaaS et CCasS de ScanSource suite à l’acquisition d’Intelisys en 2016.

Les suppressions d’emplois du grossiste ne concernent que les Etat-Unis ainsi que le Brésil. Elles s’intègrent dans un nouveau plan de réduction des dépenses visant à aligner la structure des coûts de l’activité de distribution de ScanSource sur ses volumes de ventes, en baisse suite à la pandémie de Covid-19. Dans ce même cadre, les membres de la direction ont accepté de renoncer à un pourcentage de leur salaire de base jusqu’au 31 décembre, Baur renonçant à 25% de son salaire, le directeur financier Gerry Lyons à 15% et le directeur juridique et stratégique Matt Dean à10%. Les avances en espèces aux membres du conseil d’administration sont également suspendues jusqu’à la fin de l’année.

Les suppressions d’emplois interviennent alors que le distributeur a publié les résultats préliminaires de son quatrième trimestre fiscal se terminant le 31 juin 2020. Ils montrent une baisse de 21% du chiffre d’affaire GAAP qui devrait se situer aux environs de 758 millions de dollars. Mike Baus a déclaré aux investisseurs que la baisse des revenus était notamment le résultat d’un ralentissement des activités points de vente et codes à barres ainsi que d’un recul plus fort que prévu de l’activité communications unifiées.

ScanSource, qui s’apprêterait selon Gerry Lyons à céder ses activités en Amérique latine, précise qu’il « continue à explorer des options » pour ses opérations européennes. Le grossiste, dont la filiale européenne est basée à Trappes (78), a fait l’acquisition en 2014 des implantations allemande, française et britannique d’Imago, un distributeur européen spécialisé dans les solutions de visio-conférence. ScanSource est également actif dans les communications unifiées et l’infrastructure réseau.