Alors que le premier semestre de l’exercice 2018-2019 était marqué par une certaine stabilisation des résultats d’Avenir Telecom grâce au déploiement de ses activités de distribution en Asie, les six derniers mois de l’année indique un nouveau basculement.

Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires a reculé de 43,4 millions d’euros à 39,0 millions d’euros. Les facturations proviennent, pour 48%, de la conception et la distribution de smartphones et d’accessoires commercialisés sous licence exclusive de marque Energizer. Le solde provient de l’activité résiduelle réalisée avec les opérateurs de téléphonie mobile dans les filiales du distributeur en Europe de l’Est.

Selon ce dernier, ce recul de 11% est dû notamment à des problèmes de livraison en Asie. « Compte-tenu de l’importance des démarches réglementaires préalables à toute commercialisation de produits électroniques dans ces pays, ces commandes n’ont pu être livrées avant le 31 mars 2019 et ne figurent pas dans le chiffre d’affaires de l’exercice écoulé. Le chiffre d’affaires réalisé en Asie ressort ainsi à 7,0 millions d’euros, contre 7,6 millions d’euros un an plus tôt », indique-t-il dans un communiqué. Des commandes pour une valeur de 3,5 millions d’euros n’auraient ainsi pas pu être livrées.

Par ailleurs, la mobilisation des ressources financières pour l’activité sur le marché asiatique a perturbé l’activité en Europe qui représente 30,1 millions d’euros, contre 35,1 millions d’euros sur l’exercice précédent précise la firme marseillaise. Cette dernière a toutefois poursuivi son déploiement sur la région Amériques qui affiche une progression de 23% mais pour un résultat total marginal (1,0 million d’euros).

Pour libérer une certaine marge de manœuvre financière et soutenir son plan de développement, Avenir Telecom a mis en place au mois d’avril un financement obligataire d’un montant maximum de 7 millions d’euros sur 24 mois. « Ce financement a permis d’engager des prises de commandes pour faire face à l’accueil favorable des professionnels du secteur et des nombreux contacts commerciaux engagés notamment à l’occasion du Mobile World Congress 2019 qui s’est tenu en février dernier », affirme la société qui précise que pas moins de 26 nouveaux smartphones et features phones, « dont plusieurs innovations majeures », ont été présentés à Barcelone.

Avenir Telecom prévoit un développement de ses ventes de téléphones et d’accessoires Energizer au second semestre de l’exercice 2019-2020 mais n’apporte aucune information concernant des retards de livraisonses objectifs du premier semestre.