Cela fait désormais 20 ans que le Groupe Smile s’est investi corps et âme dans le monde de l’open source.

Il faut garder en tête, et je pense que c’est important pour comprendre notre cheminement, que Smile est une société qui a été créée en 1991, et qui a donc eu « une vie » avant son mariage d’amour avec le monde libre.

Alors pourquoi l’open source ? C’est assez simple, Smile a toujours voulu apporter à ses clients des solutions alternatives aux solutions mainstream (souvent lourdes, coûteuses et peu innovantes) afin de leur permettre de se différencier et de mieux performer.

La première ère de Smile a été initiée, à sa création, avec l’émergence des PC et avec eux la possibilité de mettre en place des applications dites « client-serveur » bien plus agiles et rapides que les solutions mainframes de l’époque. C’est ensuite l’Internet qui est venu révolutionner le monde de l’applicatif, en même temps que celui bien entendu de la communication, et c’est tout naturellement que Smile, en pionnier, s’est investi dans ces technologies permettant cette fois le déploiement d’applications dites « client-léger », ce fut la deuxième ère du groupe. La troisième, c’est celle de l’open source ! Pourquoi, tout simplement car l’open source, par nature, offre à ses utilisateurs (donc nos clients) l’ouverture, le non lock-in, la pérennité, la sécurisation et enfin l’innovation avec une puissance de R&D inégalable grâce notamment aux communautés.

Le Groupe Smile développe ainsi depuis 20 ans maintenant sa singularité en France d’abord puis en Europe depuis une dizaine d’années, en étant devenu le leader incontesté du marché.

Pourquoi avoir voulu dépasser nos frontières me direz-vous ?

Il y a en réalité plusieurs raisons à cela.

Je commencerai par un cocorico pour une fois ! En effet, la France est reconnue pour être LE pays phare en Europe quant aux déploiements de l’open source au sein de son écosystème public et privé (cf. Enquête CNLL). Ce phénomène est dû à différents facteurs en commençant par le fait que les administrations françaises ont très tôt fait de l’open source une priorité dans leur choix (dès 2003). Les autres pays européens ont globalement suivi la même orientation au niveau des donneurs d’ordre publics mais avec un décalage de plusieurs années. Notre intention, lorsque nous nous sommes lancés à l’international, a été donc d’exporter notre savoir-faire à la française fort de notre expérience et de nos références inégalées au niveau européen.

La deuxième raison réside dans la nature même des technologies que nous intégrons. En effet, par nature, les technologies open source sont internationales avec des communautés importantes qui contribuent aux produits et sont réparties dans le monde entier. Par ailleurs, les éditeurs open source (quand il y en a) sont des éditeurs en pleine croissance, souvent de taille modeste et qui nous poussent à les accompagner dans leur propre développement international. Le Groupe Smile, de par sa position de leader, est bien souvent l’un de leurs principaux partenaires. Les accompagner à l’international est pour eux, comme pour nous, un vrai plus.

La troisième raison vient de nos clients qui eux-mêmes se développent à l’international ou y sont tout simplement présents. Ils ont donc besoin d’un acteur international capable de les accompagner dans leurs projets de déploiement. Notre capacité à adresser leurs besoins locaux que ce soit pour des aspects techniques, culturels, d’accompagnement au changement, … est devenu aujourd’hui crucial.

Il y avait donc vous le voyez un ensemble de raisons qui ont fait que le Groupe Smile s’est lancé dans une aventure résolument européenne. 

Aujourd’hui le besoin de souveraineté numérique européenne mis en exergue par la pandémie de la COVID 19 ainsi que la nécessité de disposer d’un outil numérique le plus responsable possible renforcent notre volonté et notre croyance en un open source conquérant en Europe.

Quel plaisir, quel fun que de se confronter à ces nouveaux challenges ! Cela n’a pas été toujours facile mais nous sommes très heureux aujourd’hui d’être présents dans 5 pays européens (Pays Bas, Belgique, Luxembourg, Suisse et Allemagne) et d’avoir près de 20% de notre chiffre d’affaires réalisés avec des clients hors de France.

Nous avons pu constater que le marché de l’open source est porteur en Europe, bien que par moment différent de celui de la France (approche et émergence/notoriété des produits différents). Nous avons le sentiment de participer à quelque chose de particulier, un peu comme l’aventure, toute proportion gardée, d’Airbus en développant un groupe résolument européen et basé avant tout sur la coopération.

La coopération est un point d’ailleurs fondamental dans notre projet. C’est en cela que nous sommes ravis qu’en cette année 2022, des sociétés comme creativestyle (expert e-commerce open source) basée en Allemagne ou encoreSynotis  (Expert Data) basée en Suisse aient fait le choix de nous rejoindre afin de construire ce leader du digital ouvert en Europe que nous ambitionnons de devenir.

Le Groupe Smile est un groupe d’entrepreneurs européens qui collaborent avec envie, passion et ambition qui se sont lancés à  l’assaut de  l’Europe.

Nous pensons que l’open source et l’Europe le méritent bien !

Par Marc Palazon, CEO du groupe Smile

Comments are closed.