Le Groupe DFM (180 collaborateurs – 38 M€ de CA) se renforce dans la bureautique avec le rachat du francilien Option Numérique et dans le contrôle d’accès avec celui de RVJ. Société de 8 personnes installée à Montrouge (92), réalisant 1,4 M€ de chiffre d’affaires annuel, Option Numérique apporte à DFM un parc de 1.000 machines (exclusivement Canon) et 400 clients. Ces derniers s’ajoutent aux 6.000 clients historiques du groupe DFM (lui-même spécialiste Canon depuis 2002 et certifié Canon Platinum Partner 2020). Les équipes d’Option Numérique (hormis les deux dirigeants Jérôme Attal et Marc Tubiana qui n’intègrent pas le groupe) ont rejoint le siège social du Groupe DFM à Créteil (94) depuis le jeudi 28 mai.

Spécialisée dans la sécurité électronique (contrôle d’accès, alarme et vidéosurveillance), la société RVJ intègre donc le groupe qui l’a accompagné depuis sa création en 2018. Ses fondateurs par Jonathan Del Pin Et Rudy Poard prennent respectivement la direction des opérations la direction commerciale du département sécurité électronique de DFM. Ce rapprochement vise à renforcer l’activité sécurité électronique du groupe, elle-même issue de la réintégration récente de son entité indépendante dédiée à la sécurité électronique Forteress, lancée en 2017. DFM souhaitait clarifier son offre en proposant un catalogue de services unifié associant la sécurité électronique à ses trois autres activités historiques : l’impression, les télécoms et l’informatique.

Légende photo De gauche à droite : Dan Djorno, Jonathan Del Pin, Franck Makaci, Rudy Poard et Mikaël Guenni.