Fidèle à ses habitudes, Econocom vient de formaliser le nouveau plan quinquennal qui orientera sa stratégie au cours des cinq prochaines années. Baptisé « e for excellence », ce plan a fait l’objet d’une présentation détaillée aujourd’hui ainsi que d’un communiqué.

Econocom s’est fixé pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros en 2022 (2,5 Md€ en 2016), soit une croissance moyenne annuelle d’environ 7 %. Le groupe entend au passage doubler son résultat opérationnel à 300 millions d’euros, soit une marge opérationnelle d’environ 7,5 %. Sous la houlette de Robert Bouchard, qui a pris la direction opérationnelle du groupe cette année, Econocom prévoit notamment de :

  • renouveler offres d’Econocom et améliorer la qualité de ses prestations pour atteindre « les meilleurs standards du B2C » ;
  • développer ses relais de croissance en misant sur la complémentarité de ses métiers et sur son savoir-faire en financement. Il insistera notamment sur les solutions digitales intégrées payées à l’usage.
  • exécuter les plans de croissance des « Satellites » – ces nombreuses entreprises IT que le groupe a racheté au cours des dernières années dans des domaines stratégiques tels que la sécurité, la mobilité, le web, le multimédia, le Cloud et les solutions digitales métiers . La priorité sera donnée aux solutions transversales, aux synergies avec les entités historiques du groupe, à l’extension géographique, et au développement de nouvelles « briques technologiques » ;
  • poursuivre la politique d’acquisitions ciblées sur deux axes : développer de nouvelles expertises clés (Conseil, Data Analytics, Internet of Things, …) et déployer le modèle complet (financement, services, procurement) au Royaume-Uni et en Allemagne