Près de deux ans après avoir pris le contrôle de CIS Valley, Alain Cadot vient de promouvoir le directeur commercial, Mathieu Le Treut, à la direction générale de l’entreprise, en charge de la stratégie et de l’organisation. Cette nomination s’inscrit dans le prolongement du processus de réorganisation de la société initié il y a un an. Une réorganisation qui s’est traduite par la création en mai dernier d’un département Solutions et Innovation, regroupant les équipes avant-vente, marketing et la DSI, et par la création il y a quelques semaines d’une direction marketing groupe.

La direction du département Solutions et Innovation a été confié à l’ex-directeur de l’avant-vente de Cheops Technology Kévin Sahki, avec pour mission de développer le catalogue d’offres CIS Valley et d’aligner l’outillage et les processus internes. Il œuvre notamment à la mise en place d’une offre d’infogérance applicative totale, à l’extension de son cloud (privé, hybride, public) et à l’ingénierie logicielle autour du big data. Le département marketing est pilotée par Raphaël Chevalier, issu des rangs d’Actual Systèmes. Il est chargé d’accompagner la stratégie digitale et d’amplifier les synergies entre CIS Valley et Actual Systèmes.

Le département services cloud, dirigé par Hubert Gaudré va également être remanié avec la création d’un centre d’expertises et d’un centre de services clients regroupant les chefs de projets, les service delivery manager, les équipes d’exploitation, le service desk et les équipes de supervision 24/7.

De son côté, Alain Cadot, président de la société, va se concentrer sur la croissance externe. Il souhaite en effet doter rapidement CIS Valley d’une couverture nationale. Actuellement présente à Bordeaux, Nantes, Orléans, Toulouse et Monpellier), l’entreprise cherche à se développer à Paris, à Lille et à Aix. Depuis mai 2017, l’intégrateur s’est adjoint les services d’un cabinet spécialisé dans les fusions-acquisitions. Une première opération concernant une société spécialisée dans les réseaux pourrait aboutir dès cette année.

CIS Valley, qui compte désormais 146 collaborateurs, a clos son exercice 2017 sur un chiffre d’affaire de l’ordre de 35,5 M€, en croissance d’environ 10% par rapport aux 32,6 M€ de 2016. Fort des importants investissements réalisés dans son datacenter en 2012, l’intégrateur tire désormais plus d’un quart de ses revenus de ses activités d’hébergement, d’infogérance et de Cloud. Mais son activité négoce et services d’intégration d’infrastructures représente encore plus de 60% de son activité. Une part que le groupe souhaite faire diminuer au profit des services.

Sur la photo :

De gauche à droite : Kévin Sahki (directeur département Solutions & Innovation) ; Laëtitia Galissaire (directrice département Finance & ressources humaines) ; Hubert Gaudré (directeur département Services cloud) ; Mathieu Le Treut (directeur général), Alain Cadot (président) ; Raphaël Chevalier (directeur marketing groupe) ; Christophe Bresson (directeur département Services logiciels & décisionnels).