channelnews


Andromède : un nouveau « plan numérique » ?
23.04.12 - Dirk Basyn   

Andromde2L'Etat va injecter 75 millions d'euros dans le cloud tricolore. Les partenaires du projet, Orange et Thalès ont-ils besoin de cet argent public pour se lancer ? Et où sont les autres acteurs français du cloud ?

 

L'Etat, via le Fonds national pour la société numérique (FSN), va injecter 75 millions d'euros dans l'un des deux projets de clouds tricolores. Issus tous deux du projet Andromède, le projet mené par Orange et Thalès retenu et le projet concurrent de SFR devraient récolter chacun une obole étatique équivalente. A condition que le second voie le jour, ce qui est probable mais pas sûr, les négociations avec le consortium de partenaires pressentis n'ayant pas encore abouti.


Réglée par la caisse des dépôts, le financement de 75 millions d'euros du FSN qui nous intéresse devrait s'ajouter aux investissements de l'opérateur historique et de l'ex-Thomson-CSF, deux entreprises qui furent naguère dans le giron de l'Etat et qui ont réussi, au fil des années, à développer une culture d'entreprise privée tout en conservant un lien ombilical avec leur ancien propriétaire, lequel figure d'ailleurs toujours parmi leurs actionnaires.


Tous ces investissements réunis bout-à-bout représenteront 225 millions destinés a créer une centrale numérique de confiance destinée à héberger et à traiter dans des datacenters situés en France les données des entreprises et administrations françaises dans un premier temps, le nouveau venu ayant vocation à devenir un leader européen. Et à, paraît-il, créer 1.000 emplois dans l'Hexagone. Ce qui est toujours bienvenu, mais reste à vérifier.


Le nouvel ensemble, comme le rappelle Orange et Thalès dans un communiqué, est ouvert à l’entrée de nouveaux partenaires industriels. Encore faut-il les trouver, Dassault Système, qui participa au projet dès le début a, comme on le sait claqué la porte à la fin de l'année dernière, trouvant apparemment le leadership d'Orange trop encombrant.


Ce dernier sera à n'en pas douter un des grands bénéficiaires de l'argent public généreusement distribué. Et ne s'en cache pas. « Andromède apporte aussi à Orange une infrastructure industrielle et à grande échelle qui contribuera à nos offres cloud », se félicite le directeur exécutif d’OBS, Vivek Badrinath, dans le communiqué. L'opérateur avait-il vraiment besoin des deniers de l'Etat pour se lancer ?


Andromède, version 1, a incontestablement une certaine ressemblance avec les plans « de modernisation » (nucléaire, économique, informatique...) sorti des bureaux des grands corps de l'Etat qui ont jalonné la vie économique française depuis plusieurs décennies.

On peut d'ailleurs e demander pourquoi, pour bâtir un cloud tricolore, ne fait-on pas plus confiance à des acteurs totalement privés, souvent plus économes des deniers publics.


Dans une tribune publiée dans Le Cercle-Les Echos, le PDG d'EMC France, Jean-Michel Giordanengo, salue la « brillante initiative » d'Andromède, et bien sûr celle d'Atos avec Canopy à laquelle le spécialiste du stockage est d'ailleurs associé. « Mais, ajoute-t-il, n’oublions pas les vraies avancées de petits et moyens acteurs partout en France avec un coup de cœur particulier pour la société Sigems dans le domaine de la santé ou Navaho, Intégra et Chéops dans des domaines plurisectoriels qui ont réussi sans l’aide de l'Etat ».


 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Vendredi 31 Octobre 2014



Jeudi 30 Octobre 2014




  • Le rachat de Motorola par Lenovo finalisé

    Motorola_LogoLe rachat de Motorola Mobility par Lenovo à Google pour 2,91 milliards de dollars est finalisé annoncent les deux entreprises dans un communiqué commun. Motorola devient une filiale détenue à 100% par Lenovo, son siège 

  • Lire la suite



La semaine dernière

IBM paye très cher pour se débarrasser de ses semi-conducteurs

Quatre ans après être sorti d'Atis, la co-entreprise détenue avec Infineon, IBM marque...
+ Lire la Suite

Google, Salesforce, VMware et Amazon reviennent en odeur de sainteté chez Microsoft

L'arrivée de Satya Nadella à la tête de l'entreprise marque indéniablement un...
+ Lire la Suite

FMI Infogérance : Loetitia Colas reprend l’entreprise créée par son mari

Le 18 septembre, FMI Infogérance, société de services informatiques lyonnaise inaugurait son...
+ Lire la Suite

Après HP et Symantec qui sera le prochain à se couper en deux ?

" Qui sera le prochain ?". Sous forme de boutade ou de question cette phrase se propage...
+ Lire la Suite

Orange Applications for Business : ses cinq entités constitutives

Orange fusionne Silicomp, Alsy, Multimédia Business Services, Data & Mobiles...
+ Lire la Suite

Metsys : trois ans d’existence, sept compétences Microsoft dont six Gold

Parti de zéro il y a trois ans, le pure player Microsoft vient de passer la barre des...
+ Lire la Suite

Le grossiste Bacatá en redressement judiciaire

Le grossiste en matériels et accessoires informatiques toulousain a été placé en redressement...
+ Lire la Suite

Accord mondial HP-VMware autour du Cloud

A l’occasion de la conférence VMWorld 2014 qui se déroule cette semaine à Barcelone,...
+ Lire la Suite

HP rompt définitivement ses discussions avec EMC

C'est fois-ci c'est officiel, HP renonce à fusionner avec EMC. Ces discussions avaient...
+ Lire la Suite

Les tablettes de plus en plus boudées pour d'autres terminaux

+ Lire la Suite

dans l'actu

IBM en crise

Un bénéfice par action de 20 dollars d'ici 2015 : cette promesse faite en 2011 par le prédécesseur de Ginni  Rometty à la tête d'IBM, Sam Palmisano, ne sera pas tenue.
+ Lire la Suite

Trimestriels : Microsoft a surpris agréablement les analystes

Microsoft respire. L'éditeur a en effet publié des résultats supérieurs aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires du premier trimestre de son exercice décalé a ainsi bondi de...
+ Lire la Suite

Amazon affiche plus d'un demi-milliard de dollars de pertes

Amazon vient de connaître un très mauvais troisième trimestre. Le chiffre d'affaires a bondi de 20% à  20,58 milliards de dollars. En revanche, le trou opérationnel est de plus en plus...
+ Lire la Suite

Samsung sous pression taille dans ses effectifs en France

Le temps de la croissance serait-il révolu pour Samsung ? Ce dernier risque-t-il de perdre sa place de premier fabricant mondial de smarphones ? Le géant nord-coréen vient en...
+ Lire la Suite

 

A la une

IBM en crise

Un bénéfice par action de 20 dollars d'ici 2015 : cette promesse faite en 2011 par le prédécesseur de Ginni  Rometty à la tête d'IBM,...
+ Lire la Suite

Cisco pourrait arrêter ses investissements dans VCE

Si l'on en croit une source proche de l'entreprise qui s'est confiée à CRN, Cisco pourrait arrêter d'investir dans VCE, sa joint venture...
+ Lire la Suite

Metsys : trois ans d’existence, sept compétences Microsoft dont six Gold

Parti de zéro il y a trois ans, le pure player Microsoft vient de passer la barre des quarante collaborateurs. Une croissance au pas de...
+ Lire la Suite

Osiatis n'offre toujours pas de croissance à Econocom

Un an après l'acquisition d'Osiatis, les services d'Econocom restent en panne de croissance. Pire : le groupe vient d'annoncer qu'il...
+ Lire la Suite

Le grossiste Bacatá en redressement judiciaire

Le grossiste en matériels et accessoires informatiques toulousain a été placé en redressement judiciaire en juillet dernier. Contacté,...
+ Lire la Suite

Trimestriels : Microsoft a surpris agréablement les analystes

Microsoft respire. L'éditeur a en effet publié des résultats supérieurs aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires du premier...
+ Lire la Suite

Amazon affiche plus d'un demi-milliard de dollars de pertes

Amazon vient de connaître un très mauvais troisième trimestre. Le chiffre d'affaires a bondi de 20% à  20,58 milliards de dollars. En...
+ Lire la Suite

Cisco entame une profonde réorganisation

En août dernier, à l’issue de son exercice fiscal 2013-2014, Cisco annonçait 6.000 suppressions d’emplois (soit 8% de son effectif)...
+ Lire la Suite

Alliance HighTech : le cheval de troie des petites SSII dans les grands comptes

Le GIE Alliance HighTech est en plein renouveau. Le facilitateur de relation entre les grands clients et les petits prestataires IT entend...
+ Lire la Suite

IBM de plus en plus India Business Machine

Après la cession de ses activités serveurs d’entrée de gamme à Lenovo, IBM compte désormais moins de 80 000 employés aux...
+ Lire la Suite