channelnews


Andromède : un nouveau « plan numérique » ?
23.04.12 - Dirk Basyn   

Andromde2L'Etat va injecter 75 millions d'euros dans le cloud tricolore. Les partenaires du projet, Orange et Thalès ont-ils besoin de cet argent public pour se lancer ? Et où sont les autres acteurs français du cloud ?

 

L'Etat, via le Fonds national pour la société numérique (FSN), va injecter 75 millions d'euros dans l'un des deux projets de clouds tricolores. Issus tous deux du projet Andromède, le projet mené par Orange et Thalès retenu et le projet concurrent de SFR devraient récolter chacun une obole étatique équivalente. A condition que le second voie le jour, ce qui est probable mais pas sûr, les négociations avec le consortium de partenaires pressentis n'ayant pas encore abouti.


Réglée par la caisse des dépôts, le financement de 75 millions d'euros du FSN qui nous intéresse devrait s'ajouter aux investissements de l'opérateur historique et de l'ex-Thomson-CSF, deux entreprises qui furent naguère dans le giron de l'Etat et qui ont réussi, au fil des années, à développer une culture d'entreprise privée tout en conservant un lien ombilical avec leur ancien propriétaire, lequel figure d'ailleurs toujours parmi leurs actionnaires.


Tous ces investissements réunis bout-à-bout représenteront 225 millions destinés a créer une centrale numérique de confiance destinée à héberger et à traiter dans des datacenters situés en France les données des entreprises et administrations françaises dans un premier temps, le nouveau venu ayant vocation à devenir un leader européen. Et à, paraît-il, créer 1.000 emplois dans l'Hexagone. Ce qui est toujours bienvenu, mais reste à vérifier.


Le nouvel ensemble, comme le rappelle Orange et Thalès dans un communiqué, est ouvert à l’entrée de nouveaux partenaires industriels. Encore faut-il les trouver, Dassault Système, qui participa au projet dès le début a, comme on le sait claqué la porte à la fin de l'année dernière, trouvant apparemment le leadership d'Orange trop encombrant.


Ce dernier sera à n'en pas douter un des grands bénéficiaires de l'argent public généreusement distribué. Et ne s'en cache pas. « Andromède apporte aussi à Orange une infrastructure industrielle et à grande échelle qui contribuera à nos offres cloud », se félicite le directeur exécutif d’OBS, Vivek Badrinath, dans le communiqué. L'opérateur avait-il vraiment besoin des deniers de l'Etat pour se lancer ?


Andromède, version 1, a incontestablement une certaine ressemblance avec les plans « de modernisation » (nucléaire, économique, informatique...) sorti des bureaux des grands corps de l'Etat qui ont jalonné la vie économique française depuis plusieurs décennies.

On peut d'ailleurs e demander pourquoi, pour bâtir un cloud tricolore, ne fait-on pas plus confiance à des acteurs totalement privés, souvent plus économes des deniers publics.


Dans une tribune publiée dans Le Cercle-Les Echos, le PDG d'EMC France, Jean-Michel Giordanengo, salue la « brillante initiative » d'Andromède, et bien sûr celle d'Atos avec Canopy à laquelle le spécialiste du stockage est d'ailleurs associé. « Mais, ajoute-t-il, n’oublions pas les vraies avancées de petits et moyens acteurs partout en France avec un coup de cœur particulier pour la société Sigems dans le domaine de la santé ou Navaho, Intégra et Chéops dans des domaines plurisectoriels qui ont réussi sans l’aide de l'Etat ».


 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Mercredi 26 Novembre 2014



  • Résultats HP : les PC limitent les dégâts

    HP_Palo_AltoMeg Whitman,comme bon nombre de dirigeants de grandes entreprises dont les objectifs ne sont pas atteints, aime la méthode Coué. " Je dois dire que l'année fiscale 2014 fut une très bonne année. Nos performances ont tenu leurs promesses. Nous avons

  • Lire la suite


Mardi 25 Novembre 2014





La semaine dernière

En attendant l'iPad 12 pouces, les ventes de tablettes devraient s'effondrer

Analyste star du fonds d'investissement taïwanais KGI Securities, Ming-Chi-Kuo est...
+ Lire la Suite

Le tribunal de commerce s'intéresse aux conditions de la cession de TPG-IT (ex-Team Partners)

Le feuilleton TPG-IT (anciennement Team Partners), que l'on croyait terminé avec la...
+ Lire la Suite

Patrick Fornas, l’ex-PDG de SafeTic, sanctionné par l’AMF

L’Autorité des marchés financiers a pronconcé une sanction pécuniaire de 90.000 euros...
+ Lire la Suite

Les DSI européens doivent changer leur mode de gestion estime Gartner

Plus des trois-quart (76%) des DSI de la zone EMEA devront changer leur mode de gestion au...
+ Lire la Suite

La revanche de Michael Dell

À l’occasion de Dell World qui s’est déroulé cette semaine à Austin, Michael Dell...
+ Lire la Suite

Stéphane Arnaudo quitte VMware pour Atlantis Computing

D'après le site ChannelBusinessPartners, Stéphane Arnaudo quitterait ce mois-ci son poste...
+ Lire la Suite

Atos : chiffre d'affaires en croissance grâce à Bull

Consolidé dans les comptes de la société depuis le 1er septembre, Bull apporte de la...
+ Lire la Suite

Les ambitions de VINCI dans les télécoms

VINCI Energies a finalisé l’acquisition d’Imtech ICT, la branche technologies de...
+ Lire la Suite

Un financier prévoit la disparition d'IBM

" Vendez IBM ; le business est moribond et les actions sont surévaluées ", conseille aux...
+ Lire la Suite

Les clients mécontents des pratiques d’Oracle en matière de licences

Emanation du site d'information britannique consacré à la gestion des actifs...
+ Lire la Suite

dans l'actu

Les petits partenaires Sage ruent dans les brancards

Il a suffit d’une petite étincelle – l’apparition en clair de la liste des destinataires dans un e-mail envoyé par Sage à ses petits partenaires il y a deux jours – pour mettre le feu aux...
+ Lire la Suite

EMC envisage désormais de se séparer de VMware

Se dirige-t-on vers une scission entre EMC et VMware ? Jusqu'ici opposé à une telle opération, Joe Tucci est aujourd'hui moins catégorique. C'est ce que révèlent nos confrères de CRN...
+ Lire la Suite

Rachat de SFR : les dirigeants de l'opérateur remerciés

La prise de contrôle de SFR par Numericable donne lieu à un grand chamboulement du côté des équipes dirigeantes de l'opérateur mobile. Seul le directeur des ressources humaines,...
+ Lire la Suite

Numéricable envisage le rachat de Bouygues

Mais jusqu'où ira Patrick Drahi ? Après avoir acquis Virgin Mobile France en juin dernier pour 325 millions d'euros, mis la main sur SFR pour 13,5 milliards d'euros et fait une offre de 7,0...
+ Lire la Suite

 

A la une

Un financier prévoit la disparition d'IBM

" Vendez IBM ; le business est moribond et les actions sont surévaluées ", conseille aux investisseurs Larry Meyers de PDL Capital sur le site...
+ Lire la Suite

Les petits partenaires Sage ruent dans les brancards

Il a suffit d’une petite étincelle – l’apparition en clair de la liste des destinataires dans un e-mail envoyé par Sage à ses petits...
+ Lire la Suite

La revanche de Michael Dell

À l’occasion de Dell World qui s’est déroulé cette semaine à Austin, Michael Dell est sorti de sa réserve pour...
+ Lire la Suite

EMC envisage désormais de se séparer de VMware

Se dirige-t-on vers une scission entre EMC et VMware ? Jusqu'ici opposé à une telle opération, Joe Tucci est aujourd'hui moins...
+ Lire la Suite

Microsoft dévoile une licence Windows facturée à l’utilisateur

Microsoft s’apprête à mettre à disposition de ses clients sous contrat Accord Entreprise (réservé aux aux entreprises de plus de 250...
+ Lire la Suite

Rachat de SFR : les dirigeants de l'opérateur remerciés

La prise de contrôle de SFR par Numericable donne lieu à un grand chamboulement du côté des équipes dirigeantes de l'opérateur mobile....
+ Lire la Suite

Les clients mécontents des pratiques d’Oracle en matière de licences

Emanation du site d'information britannique consacré à la gestion des actifs informatiques ITAM Review, Campagn for clear licensing (CCL)...
+ Lire la Suite

Numéricable envisage le rachat de Bouygues

Mais jusqu'où ira Patrick Drahi ? Après avoir acquis Virgin Mobile France en juin dernier pour 325 millions d'euros, mis la main sur SFR...
+ Lire la Suite

Cirruseo, nouveau champion de l’écosystème Google en France

Lentement mais sûrement l’écosystème des pure players Google s’étoffe en France. Dans le sillage des désormais fameux Revevol et gPartner...
+ Lire la Suite

Atos : chiffre d'affaires en croissance grâce à Bull

Consolidé dans les comptes de la société depuis le 1er septembre, Bull apporte de la croissance à Atos dont le chiffre d'affaires...
+ Lire la Suite