channelnews


Andromède : un nouveau « plan numérique » ?
23.04.12 - Dirk Basyn   

Andromde2L'Etat va injecter 75 millions d'euros dans le cloud tricolore. Les partenaires du projet, Orange et Thalès ont-ils besoin de cet argent public pour se lancer ? Et où sont les autres acteurs français du cloud ?

 

L'Etat, via le Fonds national pour la société numérique (FSN), va injecter 75 millions d'euros dans l'un des deux projets de clouds tricolores. Issus tous deux du projet Andromède, le projet mené par Orange et Thalès retenu et le projet concurrent de SFR devraient récolter chacun une obole étatique équivalente. A condition que le second voie le jour, ce qui est probable mais pas sûr, les négociations avec le consortium de partenaires pressentis n'ayant pas encore abouti.


Réglée par la caisse des dépôts, le financement de 75 millions d'euros du FSN qui nous intéresse devrait s'ajouter aux investissements de l'opérateur historique et de l'ex-Thomson-CSF, deux entreprises qui furent naguère dans le giron de l'Etat et qui ont réussi, au fil des années, à développer une culture d'entreprise privée tout en conservant un lien ombilical avec leur ancien propriétaire, lequel figure d'ailleurs toujours parmi leurs actionnaires.


Tous ces investissements réunis bout-à-bout représenteront 225 millions destinés a créer une centrale numérique de confiance destinée à héberger et à traiter dans des datacenters situés en France les données des entreprises et administrations françaises dans un premier temps, le nouveau venu ayant vocation à devenir un leader européen. Et à, paraît-il, créer 1.000 emplois dans l'Hexagone. Ce qui est toujours bienvenu, mais reste à vérifier.


Le nouvel ensemble, comme le rappelle Orange et Thalès dans un communiqué, est ouvert à l’entrée de nouveaux partenaires industriels. Encore faut-il les trouver, Dassault Système, qui participa au projet dès le début a, comme on le sait claqué la porte à la fin de l'année dernière, trouvant apparemment le leadership d'Orange trop encombrant.


Ce dernier sera à n'en pas douter un des grands bénéficiaires de l'argent public généreusement distribué. Et ne s'en cache pas. « Andromède apporte aussi à Orange une infrastructure industrielle et à grande échelle qui contribuera à nos offres cloud », se félicite le directeur exécutif d’OBS, Vivek Badrinath, dans le communiqué. L'opérateur avait-il vraiment besoin des deniers de l'Etat pour se lancer ?


Andromède, version 1, a incontestablement une certaine ressemblance avec les plans « de modernisation » (nucléaire, économique, informatique...) sorti des bureaux des grands corps de l'Etat qui ont jalonné la vie économique française depuis plusieurs décennies.

On peut d'ailleurs e demander pourquoi, pour bâtir un cloud tricolore, ne fait-on pas plus confiance à des acteurs totalement privés, souvent plus économes des deniers publics.


Dans une tribune publiée dans Le Cercle-Les Echos, le PDG d'EMC France, Jean-Michel Giordanengo, salue la « brillante initiative » d'Andromède, et bien sûr celle d'Atos avec Canopy à laquelle le spécialiste du stockage est d'ailleurs associé. « Mais, ajoute-t-il, n’oublions pas les vraies avancées de petits et moyens acteurs partout en France avec un coup de cœur particulier pour la société Sigems dans le domaine de la santé ou Navaho, Intégra et Chéops dans des domaines plurisectoriels qui ont réussi sans l’aide de l'Etat ».


 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Vendredi 24 Octobre 2014



Jeudi 23 Octobre 2014





  • IBM en crise

    IBM_cloudUn bénéfice par action de 20 dollars d'ici 2015 : cette promesse faite en 2011 par le prédécesseur de Ginni  Rometty à la tête d'IBM, Sam Palmisano, ne sera pas tenue.

  • Lire la suite

  • VMware déçoit les investisseurs

    VMware5VMware a présenté des résultats supérieurs aux attentes de Wall Street mais des perspectives inférieures à celles des analystes. Au cours du troisième trimestre, la filiale d'EMC a réalisé un chiffre d'affaires de 1,52 milliard

  • Lire la suite

La semaine dernière

Acculé par Elliott Management, Riverbed va réduire ses coûts

Devant la pression de plus en plus forte d'Elliott Management, Riverbed va réduire ses...
+ Lire la Suite

Microsoft dément vouloir abandonner les tablettes Surface

Un article de Digitimes, daté du 9 octobre, a donné des sueurs froides à Microsoft. Se...
+ Lire la Suite

Cloudera s’installe en France

Créé en 2008 en pleine Silicon Valley à Palo Alto, la société Cloudera s’implante en France...
+ Lire la Suite

RozoFS, le scale-out français qui divise les coûts par deux

Editeur d’une solution logicielle de stockage distribué (scale-out) extrèmement prometteuse, le...
+ Lire la Suite

Symantec va séparer ses activités sauvegarde et sécurité

Refonte du programme partenaires, acquisition de NitroDesk, partenariat avec Check Point,...
+ Lire la Suite

OVH summit : le 3 ème hébergeur mondial parie sur IBM

Mardi 7 octobre, Octave Klaba le patron de la firme française OVH, a fait le point aux Docks de...
+ Lire la Suite

Démarrage en trombe pour Athéo Ingénierie, créé par d'anciens de RBS

L’un des principaux bénéficiaires de la redistribution des cartes en Alsace-Lorraine...
+ Lire la Suite

Pure Storage ouvre un bureau en France

Après avoir installé, en 2013, son siège européen au Royaume-Uni, Pure Storage ouvre un bureau...
+ Lire la Suite

HP se déleste dans les services… et pourrait racheter Rackspace

Mubadala Development Company, le fonds souverain d'Abu Dhabi, vient de racheter la...
+ Lire la Suite

Fujitsu récompense ses partenaires

En clôture de son tour de France partenaires Select Business Tour, Fujitsu a récompensé ses...
+ Lire la Suite

dans l'actu

IBM en crise

Un bénéfice par action de 20 dollars d'ici 2015 : cette promesse faite en 2011 par le prédécesseur de Ginni  Rometty à la tête d'IBM, Sam Palmisano, ne sera pas tenue.
+ Lire la Suite

IBM de plus en plus India Business Machine

Après la cession de ses activités serveurs d’entrée de gamme à Lenovo, IBM compte désormais moins de 80 000 employés aux Etats-Unis contre 150.000 en Inde, soit plus du tiers des...
+ Lire la Suite

HP s'allie avec Scality

Scality et HP viennent de signer un accord global de distribution. La firme de Palo Alto va proposer la solution de SDS (software defined storage) Ring de l'éditeur franco américain avec...
+ Lire la Suite

Google, Salesforce, VMware et Amazon reviennent en odeur de sainteté chez Microsoft

L'arrivée de Satya Nadella à la tête de l'entreprise marque indéniablement un changement culturel chez Microsoft. L'éditeur s'ouvre de plus en plus à ses rivaux. En témoigne...
+ Lire la Suite

 

A la une

HP va se séparer de sa division PC et imprimantes

HP souhaite se transformer en une  " enterprise and cloud company ", plus agile et également tournée vers la mobilité. Pour cela elle...
+ Lire la Suite

Cisco pourrait arrêter ses investissements dans VCE

Si l'on en croit une source proche de l'entreprise qui s'est confiée à CRN, Cisco pourrait arrêter d'investir dans VCE, sa joint venture...
+ Lire la Suite

OVH summit : le 3 ème hébergeur mondial parie sur IBM

Mardi 7 octobre, Octave Klaba le patron de la firme française OVH, a fait le point aux Docks de Paris sur les développements en cours et présenté...
+ Lire la Suite

IBM en crise

Un bénéfice par action de 20 dollars d'ici 2015 : cette promesse faite en 2011 par le prédécesseur de Ginni  Rometty à la tête d'IBM,...
+ Lire la Suite

HP se déleste dans les services… et pourrait racheter Rackspace

Mubadala Development Company, le fonds souverain d'Abu Dhabi, vient de racheter la participation de 40% détenue par HP dans Injazat Data...
+ Lire la Suite

Scission d'Hewlett-Packard : ce que l'on sait de l'opération

Meg Whitman a confirmé officiellement lundi qu'HP allait se scinder en deux avec d'une part une entité Enterprise consacrée aux serveurs,...
+ Lire la Suite

Symantec va séparer ses activités sauvegarde et sécurité

Refonte du programme partenaires, acquisition de NitroDesk, partenariat avec Check Point, Palo Alto Networks et Cisco-Sourcefire au sein...
+ Lire la Suite

Microsoft gagne des milliards de dollars grâce à… Android

Peu de gens le savent et d'autres l'oublient : Microsoft gagne - beaucoup - d'argent avec… Android. La firme de Redmond prétend en effet...
+ Lire la Suite

Metsys : trois ans d’existence, sept compétences Microsoft dont six Gold

Parti de zéro il y a trois ans, le pure player Microsoft vient de passer la barre des quarante collaborateurs. Une croissance au pas de...
+ Lire la Suite

Le grossiste Bacatá en redressement judiciaire

Le grossiste en matériels et accessoires informatiques toulousain a été placé en redressement judiciaire en juillet dernier. Contacté,...
+ Lire la Suite