Ex-revendeur informatique devenu fournisseur de services managés de téléphonie en 2013, SDI Roca a aujourd’hui achevé son processus de transformation et suffisamment fiabilisé sa solution pour envisager de donner une envergure internationale à son développement. Son offre de téléphonie Sipleo compte déjà plusieurs milliers d’utilisateurs dans toute la France.

À ses clients, que l’entreprise recrute essentiellement parmi une population de PME, SDI Roca fournit non seulement son IPBX, développé et maintenu par ses soins, mais également les liens télécom, les minutes de communication, et toute une série de solutions associées (messagerie, antivirus, Wifi, sauvegarde, hébergement de site et de VM, etc.). Le tout sous forme de service moyennant une souscription mensuelle.

Une approche qui a fait ses preuves : SDI Roca tire désormais près de 95% de ses revenus annuels de son activité MSP. Le chiffre d’affaires est en croissance régulière (il est passé de 550 K€ en 2014 à près de 800 K€ en 2017) et sa profitabilité, elle aussi en forte croissance, tourne désormais autour de 10% de son chiffre d’affaires. « Nous sommes devenus une machine à cash », se félicite Xavier Roca, dirigeant-fondateur de la société. Après avoir un temps envisagé de lever des fonds, il a finalement décidé de s’autofinancer.

La prochaine étape passe donc par un développement international. Pour faciliter la traduction de sa plateforme, SDI Roca a développé en interne un outil de gestion collaborative de la traduction, qui permet de traduire le code source de ses logiciels et la documentation technique de manière industrialisée en conservant la trace des différentes étapes de la traduction avec les interventions des différentes parties prenantes (traducteurs, chefs de projet, marketing, développement, relecteurs, etc.). Un outil si prometteur que la société a décidé de le mettre sur le marché sous le nom de Koomeo et qu’un grand compte français l’a déjà adopté.

La traduction de son offre désormais achevée, SDI Roca est sur le point de s’attaquer au recrutement d’un réseau de partenaires au Royaume-Uni et dans les pays francophones limitrophes. Une démarche de recrutement et d’animation de réseau que la société connaît déjà puisqu’elle a pris l’habitude depuis son virage vers les services managés de s’appuyer sur des partenaires pour promouvoir son offre. SDI a tissé des liens notamment avec des éditeurs tels que EBP, WaveSoft ou Excalibur, pour les solutions desquels il a créé des connecteurs, mais aussi avec des intégrateurs et des réseaux professionnels, qui revendent ou préconnisent ses solutions. La société a également noué des relations avec des revendeurs qui assurent les gestes de proximité là où elle ne peut pas intervenir.

À noter qu’en parallèle de cette démarche d’internationalisation, SDI Roca s’apprête à ouvrir une filiale de conseil et d’audit spécialisée dans la conformité RGPD. Une expertise acquise via son activité de MSP et que la société souhaite désormais mettre à profit.

Lire également à propos de SDI Roca : Comment je suis passé du métier de revendeur à celui de cloud service provider en un an.