Contrairement au deuxième trimestre où elles avaient progressé, les livraisons de PC traditionnels (ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et stations de travail) ont totalisé près de 67,4 millions d’unités au troisième trimestre, soit une baisse de 0,9% en un an constate IDC. Ces résultats ont néanmoins dépassé les prévisions du cabinet d’analyse qui tablait sur une baisse de 3,0%

Alors que la demande des régions matures a progressé, de nombreux marchés émergents ont dû faire face à des obstacles (taux de change défavorables, facteurs politico-économiques) qui ont entravé la demande. Toutes les régions ont toutefois dépassé les prévisions, bien que l’Amérique latine et la région Asie /Pacifique aient enregistré des baisses d’une année sur l’autre.

La pénurie de processeurs reste en tête des préoccupations. « Le troisième trimestre a été meilleur que prévu », explique dans un communiqué Jay Chou, responsable du Personal Computing Device Tracker d’IDC. « Cependant, les perspectives demeurent incertaines alors que nous approchons de la période des fêtes, lorsque de nombreuses promotions destinées aux produits d’entrée de gamme vont stimuler la demande. L’offre d’AMD pourrait aider à réduire la pénurie de processeurs, mais il faudra du temps pour que les OEM les intègrent dans plus de modèles. » 

Malgré tout, la plupart des grands fournisseurs ont tiré leur épingle du jeu. Grâce à l’apport des ventes de Fujitsu, Lenovo voit ses ventes progresser de 5,8%. Le fabricant chinois détient ainsi une part de marché de 24% et repasse en tête des fournisseurs du Top 5. Lenovo bénéficie également d’une nette amélioration de ses activités en Amérique du Nord grâce à la réorganisation de ses canaux de distribution et à une meilleure gestion.

De son côté, HP Inc affiche une modeste progression de 0,3% sur un an, mais enregistre néanmoins un dixième trimestre consécutif de croissance et voit sa part de marché légèrement progresser par rapport à l’année dernière. Le fabricant a cependant connu un trimestre difficile aux États-Unis et en Amérique latine.

Avec 5,8% de progression, Dell est à égalité avec Lenovo en termes de croissance d’une année sur l’autre, ce qui lui permet d’accroître sa part de marché par rapport à l’an dernier. Le fabricant réalise un excellent trimestre dans la zone EMEA.

Acer a grimpé à la 4ème place grâce à ses bonnes performances dans l’éducation et les jeux. Le Taïwanais continue par ailleurs de se concentrer sur le développement d’un portefeuille complet d’ordinateurs tournant sous Chrome OS.

Enfin, à cause de livraisons en baisse de plus de 11%, Apple est se voit rétrogradé à la 5ème place du classement. C’est la seule société du top 5 à sous-performer le marché.

Principaux fabricants, livraisons mondiales d’ordinateurs, parts de marché et croissance d’une année sur l’autre au troisième trimestre 2018

(résultats préliminaires, les livraisons sont exprimées en milliers d’unités)

Fabricant Envois 3T18 Part de marché 3T18 Expéditions 3T17 Part de marché 3T17 Croissance 3T17 / 3T18
1. Lenovo * 16,152 24.0% 15,273 22.5% 5.8%
2. HP 15,359 22.8% 15,308 22.5% 0.3%
3. Dell Inc 11,466 17.0% 10,842 16.0% 5.8%
4. Groupe Acer 4,874 7.2% 4,490 6.6% 8.5%
5. pomme 4,762 7.1% 5,387 7.9% -11.6%
Autres 14,775 21.9% 16,671 24.5% -11.4%
Total 67,387 100.0% 67,971 100.0% -0.9%
Lenovo (hors volume Fujitsu au 3T17) ** 16,152 24.0% 14,491 21.3% 11.5%
Source: IDC, octobre 2018

Notes:

* En raison de la coentreprise entre Lenovo et Fujitsu, les données relatives à Lenovo figurant dans la ligne du haut incluent le volume de Fujitsu pour les 3T18 (16.1M) et 3T17 (15.3M).

** Pour la comparaison d’une année à l’autre, une ligne supplémentaire a été ajoutée sous le tableau pour montrer à quoi la croissance de Lenovo aurait ressemblé en excluant le volume de Fujitsu au 3T17.