Présent en Europe via son siège européen à Londres et ses bureaux de Munich et Lisbonne, ainsi qu’en France à travers ses datacenters de Marseille et de Paris, Cloudflare va ouvrir un bureau dans la capitale. « La France est la 7ème économie mondiale et abrite en Europe la plus forte concentration d’entreprises du Fortune Global 500. Elle a toujours été une région importante pour nous, pour preuve Paris a accueilli l’un des premiers data center européen que nous avons lancé il y a près de dix ans », explique dans un communiqué Matthew Prince, cofondateur et CEO de Cloudflare. « Avec une équipe basée à Paris, nous arrivons sur un marché en pleine expansion, tout en étant plus proches de nos clients et en intensifiant notre présence sur le territoire. »

Le bureau français comprendra des équipes chargées des ventes, des partenariats, de la relation client, du marketing ainsi que des équipes techniques. Il sera dirigé par Boris Lecoeur. Le nouveau directeur général France a plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie des logiciels et des nouvelles technologies. Entré comme architecte solution Europe du Sud chez Adobe en 1197, il a ensuite occupé des postes commerciaux à responsabilité chez Documentum (désormais OpenText), Dell EMC et AWS où il était jusqu’à présent responsable des activités numériques en France (startups, gaming, partenaires technologiques et ISVs) ainsi que président d’Amazon Technological Services et de Twitch France.

Cloudflare, qui revendique plus de 3,2 millions de clients dans le monde, compte dans son portefeuille français des grandes entreprises telles que L’Oréal, Criteo, Solocal, Allianz France et Webedia. Ou encore des sociétés de logistique comme le groupe DPD (Groupe La Poste), des établissements d’enseignements tels que l’INSEAD (Institut Européen d’Administration des Affaires) et des startups comme Backmarket, Happn, Wildmoka et Sendinblue.

L’année dernière, Cloudflare a agrandi son équipe EMEA de plus 55% pour atteindre 400 collaborateurs.