Le Groupe ATF, spécialiste du réemploi de matériels IT, annonce le rachat de son homologue belge, la société Ecubel Computer Trading. Créée en 1985, Ecubel traite 30 000 équipements informatiques par an et a réalisé 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. ATF explique que cette acquisition marque le début d’un nouveau cycle visant à déployer le groupe à l’international. Ecubel sera l’outil de cette internationalisation.

C’est Wim Teerlinck, son actuel CEO, nommé directeur du développement international du Groupe ATF, qui sera chargé de piloter cette internationalisation en renforçant la présence du groupe en Belgique, et en lui ouvrant des marchés aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne et dans les pays nordiques. L’objectif à terme est de proposer aux grands donneurs d’ordre du groupe installés à l’international les mêmes offres de récupération de parcs informatiques et les mêmes services associés (réemploi, désassemblage, effacement des données, gestion des postes de travail…) dans les différents pays où ils sont implantés.

Groupe ATF entend laisser le temps nécessaire à sa nouvelle filiale pour faire converger ses systèmes et méthodes avec ceux et celles du groupe. « Il est prévu de mettre rapidement en place un outil pour communiquer et un duplicata du système d’information du groupe pour organiser l’activité. Mais nous veillerons à mutualiser les bonnes pratiques de part et d’autre dans un esprit de réciprocité », expose Sylvain Couthier président du Groupe ATF.

Le groupe devrait ainsi profiter de l’expertise d’Ecubel en matière de négoce international tandis que ce dernier va bénéficier du savoir-faire du Groupe ATF en matière d’emploi de personnes handicapées (notamment en ingénierie RH et en conception d’outils de production adaptés). Le Groupe ATF compte en effet 40 % de ses 171 salariés en situation de handicap alors qu’Ecubel n’en compte pas du tout.

Il s’agit de la quatrième opération de croissance externe en 8 ans pour le Groupe ATF. Celui-ci s’était renforcé en 2013 dans la vente en ligne de matériels informatiques reconditionnés en rachetant le site e-commerce Laptopservice.fr. En 2015, il avait mis la main sur la société Bis Repetita, un spécialiste du rachat et du réemploi de matériels IT. Et en 2017, le site de vente en ligne de matériels informatiques de seconde main TradeDiscount avait rejoint le groupe.

Le Groupe ATF revendique près de 300.000 matériels traités – avec un taux de réemploi de 63% – en 2020 pour un chiffre d’affaires de 23 M€. Après un fléchissement des volumes lié aux répercussions de la crise sanitaire – qui s’est traduit par une hausse des prix – l’activité est repartie à la hausse au second semestre 2021.