L’intégrateur nantais s’est décidé à concrétiser son projet d’agence à Bordeaux prévu initialement en 2020 mais repoussé sine die pour cause de crise sanitaire. Sa sixième agence devrait donc ouvrir dans la capitale de l’Aquitaine début septembre avec une équipe de trois personnes. Le futur directeur est déjà sélectionné – il est issu d’une promotion interne – et le recrutement de l’équipe commerciale et avant-vente démarre la semaine prochaine, assure Romain Lemonnier, son directeur général.

Cette ouverture s’inscrit dans le cadre de son nouveau plan stratégique visant à se doter d’une couverture nationale. Déjà établi dans les agglomérations de Nantes, Paris, Rennes, Montpellier et Nice, Aviti (ex-DSMI SC-Dam) souhaite également s’implanter à Lyon, Lille Toulouse, Strasbourg et Marseille. D’ici à 2024, il ambitionne ainsi d’être présent dans huit métropoles, soit via l’ouverture d’agences, soit via des acquisitions ciblées. À ce titre, l’intégrateur recherche activement une opportunité de croissance externe en région Rhône-Alpes.

Autre axe de développement : les services. Aviti est fournisseur de services hébergés/cloud et infogéreur. Avec les services d’intégration, ils occupent actuellement une grosse cinquantaine de collaborateurs sur les quelque quatre-vingt-dix qu’emploie l’entreprise mais ils comptent pour moins de 20% de ses revenus, selon Romain Lemonnier. Une part que l’intégrateur souhaite faire grossir pour gagner en récurrence et en pérennité.

Pour cela, Aviti mise notamment sur son centre de services ITIL. Basé à Nantes, ce centre regroupe une vingtaine de personnes qui supervisent les installations des clients et ses propres infrastructures d’hébergement. Une extension de ce centre a démarré sur son site de Rosny-sous-Bois. L’intégrateur mise également sur ses plateformes et services de Cloud Computing « CloudDirect », actuellement en cours de certification Iso 27001. Démarré il y a 18 mois, le processus de certification devrait aboutir dans les prochaines semaines. Le développement des services passe aussi par le renforcement de ses équipes techniques de proximité dans chaque agence afin d’amener le même niveau de services sur l’ensemble de ses implantations.

Enfin, Aviti mise sur le développement de son expertise technique autour de ses partenaires. L’intégrateur se renforce notamment autour de Microsoft, qui est l’un de ses quatre partenaires stratégiques avec Dell – son premier partenaire – VMware et Veeam. « On travaille de plus en plus avec Microsoft qui a une vraie valeur ajoutée pour les clients », souligne Romain Lemonnier. L’intégrateur mise également sur trois autres partenaires : Fortinet, pour la sécurité ; Cisco, pour les réseaux LAN ; et Systancia, pour les bastions d’administration et les solutions ZTNA (zéro confiance). Un nombre volontairement restreint de partenaires de façon à offrir le maximum d’expertise sur chacun d’eux.

Après une année 2020 marquée par un léger recul de son chiffre d’affaires (-4% à 42 M€) en raison du premier confinement qui a gelé les projets, Aviti espère renouer avec une forte dynamique (+8 à 10%) cette année. « Les quatre premiers mois sont concluants. Si les huit prochains sont dans la même veine, on atteindra même +10% par rapport à 2019 », se félicite Romain Lemonnier. Dans ce cas de figure, l’intégrateur pourrait atteindre la barre des 100 collaborateurs d’ici à la fin de l’année. Il serait alors en bonne route pour atteindre l’objectif des150 personnes qu’il s’est fixé d’ici à trois ans.