Spie ICS prépare l’inauguration dans les prochains jours des locaux de 2.000 m2 qu’il a investi au printemps dans le parc technologique Inovallée de Montbonnot (38) pour installer son centre de services et d’expertise national ainsi que son agence commerciale des Alpes. Soit, en tout, près de 150 personnes, dont les locaux se trouvaient jusque-là au parc Sud Galaxie d’Echirolles, à une dizaine de kilomètres de distance.

En s’implantant ainsi au cœur de ce qu’il est convenu d’appeler la vallée de l’innovation grenobloise, la filiale de services numériques de Spie France cultive ainsi sa marque employeur. Avec sa pépinière de startups (Le Tarmac) et la présence de nombreuses entreprises en vue et centres de recherche du secteur du numérique et de la tech (Capgemini, INRIA, Orange Labs…), le parc technologique Inovallée passe en effet pour le centre de gravité de la hightech dans la région.

Entièrement rénovés, les locaux ont été particulièrement soignés : babyfoot, bornes d’arcade, douches, luminosité, restaurant d’entreprise, salle de gymnastique…

Cette installation dans le parc technologique Inovallée témoigne d’un fort enjeu de recrutement pour Spie ICS, en particulier pour son centre de services et d’expertise, entièrement dédié à la fourniture de prestations de services à distance autour des infrastructures critiques de ses clients. Employant actuellement près de 100 personnes, il enregistre une croissance régulière de 10% par an.

Tourné historiquement vers la supervision – Spie ICS supervise 80.500 points de contrôle clients en temps réel – ce centre a au cours des dernières années progressivement étendu son champ d’intervention à l’ensemble de la palette des services managés (projets, exploitation, expertise) et a étoffé ses domaines d’expertise au Cloud, à la cybersécurité, au middleware et au DevOps, détaille Raphaël Mermond, son directeur (photo). Il est à ce titre certifié sur les technologies AWS, Azure, Nutanix, Palo Alto, Check Point, Cisco, Tenable, Stormschield, LogPoint, Kalima Software…

Les services managés figurent au rang des six axes du plan stratégique 2021-2025 défini par le nouveau directeur général de Spie ICS, Xavier Daubignard, qui a succédé à Cédric Perrier en octobre dernier. Le centre de services et d’expertise de Grenoble devrait ainsi voir ses effectifs augmenter de 30% au cours des trois prochaines années, note Raphaël Mermond. Pas moins d’une douzaine de postes sont d’ores et déjà ouverts. Spie ICS recherche notamment des experts cloud, DevOps, réseaux et sécurité, cybersécurité, virtualisation et systèmes convergés ainsi que des services delivery managers).

À noter que Spie ICS a profité de l’occasion pour aménager au sein de ses nouveaux locaux une salle serveurs sécurisée de 200 m2 hébergeant les infrastructures de production de ses activités de services managés. L’entreprise de services numériques s’est appuyé pour cela sur des systèmes Nutanix et Cisco et sur une architecture AWS pour son plan de reprise d’activité.