Jaguar annonce le déploiement en cours de ressources cloud dans l’ensemble de ses points de présence télécom existants, soit une trentaine de sites en France et une demi-douzaine en Europe (notamment en Allemagne et en Grande Bretagne). Objectif affiché : fournir des services de cloud de proximité aux entreprises et collectivités locales en régions. Démarré peu après la prise de contrôle de la société par Iliad en février, ce déploiement est achevé à 70% et sera finalisé avant la fin du premier trimestre 2020.

Au préalable, Jaguar a densifié son réseau télécom en réhaussant sa bande passante et en investissant dans des équipements de dernière génération – en l’occurrence des routeurs Cisco NCS et des routeurs de services d’agrégation Cisco ASR – pour le préparer à l’arrivée de ces services cloud. Cette mise à jour du backbone vient tout juste d’être achevée et permettra de voir les multiples ressources cloud de l’opérateur disséminées dans toute la France comme un cloud unique. L’ensemble de ces déploiements auront nécessité un investissement supérieur à 10 M€, glisse Kévin Polizzi, PDG de l’opérateur.

Clé de voute de cette stratégie : Atlas, son orchestrateur maison. Multicloud, cet outil permet aux clients et aux partenaires d’allouer et gérer leurs ressources cloud et télécom depuis un portail dédié. Mis en service il y a quelques mois, ce portail intègre tous les sites techniques de l’opérateur hébergeant des ressources cloud mais également les clouds et centres de calculs d’autres fournisseurs : le datacenter francilien d’Iliad fait partie des sites proposés par l’opérateurs, de même que les clouds d’AWS ou Azure. Jaguar entend faire d’Atlas l’un des piliers de sa croissance future.

Fait notable, Jaguar pare son offre des atours du Cloud souverain. « L’entreprise positionne les enjeux de souveraineté au centre de son modèle de croissance pour ces prochaines années », explique l’opérateur dans un communiqué. À l’appui de cette stratégie, les efforts que l’opérateur consacre à la protection des données de ses clients. Des efforts attestés par les certifications ISO 27001, qu’il arbore depuis plusieurs années, hébergeur de données de santé (HDS), qu’il vient juste de valider dans sa nouvelle mouture, et PCI-DSS. Jaguar Network souligne également qu’il est un membre actif d’Hexatrust, le groupement d’entreprises française innovantes œuvrant à la construction de la confiance numérique.

Jaguar compte beaucoup sur son réseau de 200 partenaires actifs – un nombre qui a doublé en un an – pour l’épauler dans l’adressage des opportunités et des projets autour de l’offre de services cloud de nouvelle génération (alliant cloud, télécom et IoT) qu’il est en train de bâtir.