L’opérateur fibre annonce le rachat au 1er juillet de l’opérateur cloud nantais Oceanet-Technology. Détenteur de la certification ISO 27001 et hébergeur de données de santé, ce dernier a réalisé un chiffre d’affaires de 24 M€ en 2020 avec un effectif d’environ 140 collaborateurs. Fournisseur de services d’hébergement sécurisé, Oceanet opère les plateformes de ses clients aussi sur les clouds d’AWS et de Microsoft Azure, dont il est partenaire, que sur ses propres infrastructures – il exploite six datacenters.

Avec Oceanet-Technology, Celeste rachète aussi ses filiales : Net4All, un hébergeur suisse, et NBS System, un hébergeur d’infrastructures critiques pour le secteur du e-commerce doté d’une forte expertise en cybersécurité.

Celeste a réalisé environ 70 M€ de chiffre d’affaires en 2020 avec plus de 400 collaborateurs. Cette acquisition devrait lui permettre de franchir dès cette année le cap des 100 M€ de chiffre d’affaires, objectif qu’il ambitionnait d’atteindre au départ à l’horizon 2023.