Syage, intégrateur et spécialiste des infrastructures, étoffe son offre de service en annonçant un partenariat stratégique avec Vade, leader mondial en termes de protection prédictive de la messagerie.

 

Dans le cadre de ce partenariat, Syage démontre une nouvelle fois sa capacité à proposer à ses clients des offres de qualité leur permettant de s’appuyer sur des SI et infrastructures performantes et sécurisées.

 

Aude GONDOUIN, Directrice Technique chez Syage « Le mail est devenu en quelques années un outil de communication essentiel pour toutes les entreprises. Ce vecteur de communication est aussi la principale porte d’entrée de nombreuses attaques de plus en plus sophistiquées. C’est dans ce contexte que Syage a tissé une alliance avec Vade pour protéger les messageries de ses clients. »

 

En devenant partenaire de Vade, Syage complète son arsenal de solutions technologiques innovantes. Il assure une protection à 360° des systèmes d’information, la sécurité des flux et l’intégrité des données stratégiques de ses clients.

 

En partenariat avec Vade, Syage s’appuie sur une offre technologique complète pour sélectionner la solution la plus performante en fonction des usages et des caractéristiques du système d’information du client. Via leur partenariat, les deux sociétés mettent en commun leurs expertises pour vous assurer une protection à 360° sur l’ensemble des cybermenaces les plus sophistiquées : anti-malware et anti-ransomwares, anti-phishing, antispam ou encore anti-spear phishing et attaques BEC.

Aude GONDOUIN, Directrice Technique chez Syage « Dans le cadre de ce partenariat structurant conclu avec Vade, nous allons entretenir des relations de proximité avec leurs équipes pour nous positionner comme l’un des principaux experts du marché. Nous comptons ainsi offrir à nos clients une qualité de service de premier plan et les accompagner efficacement dans l’élévation du niveau de leur cyberprotection. En ce sens, la technologie éditée par notre partenaire occupera un rôle central pour les protéger des menaces les plus évoluées. »

 

 

Comments are closed.