L’éditeur Vade Secure poursuit sa conquête du marché de la sécurité des emails en ciblant simultanément le marché entreprises, les opérateurs et l’OEM. Après des exercices 2015 et 2016 marqués par la signature de plusieurs grands contrats OEM (notamment avec Cisco et Microsoft), c’est le marché entreprises qui a tiré la croissance de Vade Secure en 2017. Celle-ci aurait atteint 100% si le marché OEM et les opérateurs avait tenu toutes ses promesses. Au lieu de quoi, l’éditeur a dû se contenter d’une croissance de 50%, soit un chiffre d’affaires de l’ordre de 15 M€.

Du coup, avec 4.500 à 5.000 entreprises clientes, le marché entreprise pèse désormais plus de la moitié de ses revenus. Cette bonne progression de ses ventes entreprises, Vade Secure la doit notamment au dynamisme de son réseau de fournisseurs de services hébergés (MSP et MSSP pour Managed services providers et managed services sucurity providers) qui représentent désormais plus d’un quart de ses ventes entreprises. « Avec le développement du SaaS, le canal des MSP/MSSP est en plein développement », expose Georges Lotigier, PDG de l’éditeur.

Les MSP/MSSP, c’est la population de partenaires que l’éditeur recrute en priorité actuellement. Vade Secure cible notamment les MSP relayant l’offre Office 365, l’éditeur positionnant sa solution comme le compagnon idéal d’Office 365 pour lutter contre les attaques inconnues, les attaques polymorphes le physhing et les malwares transitant par la messagerie. Autre cible de partenaires que l’éditeur recrute en priorité : les intégrateurs de grande taille ciblant les entreprises de taille intermédiaire, voire les grands comptes.

« Jusqu’ici nous nous heurtions à des décideurs réfractaires aux solutions simples comme la nôtre qui ne nécessitent aucun paramétrage, expose Georges Lotigier. Les grandes entreprises avaient tendance à choisir leurs solutions de sécurité en fonction de l’étendue de leur converture fonctionnelle mais avaient du mal à apprécier leur véritable acuité de détection des menaces. Avec l’arrivée des vagues de ransomwares en 2016, ces entreprises se sont rendu compte qu’elles n’étaient pas si bien protégées que ça et sont en train de changer leurs critères de choix. Notre solution ne fait qu’une seule chose : détecter les menaces en temps réel mais, grâce à sa faculté à prédire les attaques, elle le fait mieux que les autres et offre le meilleur niveau de protection du marché. »

Décidé à être plus incisif dans l’argumentaire porté par ses partenaires, Vade Secure a mis progressivement en place courant 2017 un programme partenaires structuré prévoyant des remises bonifiées pour les partenaires qui font l’effort de se certifier et qui s’engagent sur des volumes d’affaires. La mise en œuvre de ce programme a été réalisée sous l’égide de Christophe malapris, directeur commercial de la société.

Cette année, Vade Secure espère dépasser encore les 50% de croissance. Son effectif, qui a doublé entre fin 2016 et aujourd’hui pour dépasser les 100 personnes, devrait encore grossir de 30 à 40 nouveaux collaborateurs.