Channelnews a le plaisir de dévoiler son classement annuel des 100 premières sociétés de distribution et de services IT françaises rangées selon leur chiffre d’affaires 2017. Ce cru 2018 se caractérise par la forte croissance du revenu des sociétés référencées. En moyenne, celui-ci a progressé de 12% par rapport à leur revenu de 2016. Dans notre édition 2017, le revenu cumulé des 100 premières entreprises classées n’avait progressé que de 4% d’une année sur l’autre. On notera également la forte progression de leur profitabilité nette moyenne : +40% en un an (résultat corrigé du biais lié aux pertes d’Orange Cloud for Business).

Les positions restent inchangées d’une année sur l’autre aux sept premiers rangs. Econocom consolide sa première place grâce à une solide croissance organique et quelques reliquats de croissance externe (MCNext en septembre 2016, Aciernet en septembre 2017), creusant l’écart avec SCC. Troisième, OBS avance très rapidement également grâce notamment à la montée en puissance d’Orange Cyber Defense. Axians se rapproche de Spie ICS. Insight (+38.2%) gagne trois rangs et prend la place de SFR Business Solutions qui sort du classement faute de distinguer les revenus de son activité distribution et services IT de son activité telco. Autres belles progressions, celle de SoftwareOne (+55,4%), douzième, qui gagne quatre rangs, et celle d’Aciernet, seizième, qui gagne six rangs grâce à sa croissance de 48,6%. Au vingt-sixième rang, on notera le recul marqué d’Ineo Digital (-13%), qui cède six places.

Les sociétés entrantes :

Cyllene qui regroupe les sociétés CetSI et ABC Systèmes ; MacWay, qui fait son retour après une année d’absence (faute de chiffres disponibles) ; le Groupe ROS, troisième distributeur indépendant de solutions bureautiques, qui a racheté Kertel Cloud au début de l’année et dont l’IT représente le quart des revenus ; l’intégrateur Percall, l’un des principaux distributeurs des logiciels PTC ; l’intégrateur toulousain SolutionData ; l’opérateur et hébergeur Bretagne Télécom ; et enfin l’intégrateur et hébergeur Naitways.

Les entreprises sortantes :

Groupe Axantis, racheté par Groupe Networks en avril 2016 et qui n’a pas publié ses comptes ; 2B Consulting, racheté par Softeam en octobre 2016 ; Avenao, qui a cédé son activité Solidworks – qui représentait l’essentiel de ses revenus – à Prodways ; CetSI et ABC Systèmes, regroupés sous le nom de Cyllene ; Arismore,  racheté par Accenture en avril 2017 ; SC-Dam, racheté par DSMI en octobre 2017 qui s’est rebaptisé DSMI SC-Dam ; Quantic – dont la part négoce de son activité est non significative ; Groupe SRA (qui ne consolide pas ses chiffres) ; Infragest ; DCS Easyware, dont la part négoce est non significative.

Par ailleurs, n’ayant pas pu estimer leurs résultats, nous n’avons pas intégré cette année les sociétés Qualis ; Stim Plus ; SFR Business ; Groupe OCI ; Axantis ; NTT Security ; Itac ; Com Network ; Oceanet Technology…

Les entreprises qui sortiront en 2019 :

S-Cube, racheté par Spie en janvier dernier ; AR Systèmes, racheté par Groupe Hisi cet été ; InetD, racheté par Constellation en mars dernier ; ITS, qui a vendu Overlap à Getronics durant l’été ; Aciernet, racheté par Econocom via Exaprobe en septembre 2017 ; Olys/BIMP, racheté par LDLC en octobre 2017.

Méthodologie : Ce classement recense les sociétés de distribution et de services BtoB du secteur informatique et télécoms selon leur chiffre d’affaires 2017 (avec comme période de référence, l’exercice clos entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018).

Pour être éligible, il faut justifier d’une activité de négoce de produits d’infrastructures IT BtoB significative (au minimum 10% du CA total). Les sociétés de services dont l’activité négoce est marginale, les pure-players bureautique, consommables, téléphonie ne sont donc pas pris en compte… Le chiffre d’affaires retenu peut en revanche inclure une part de services, d’édition de logiciels, de services d’impression, de télécoms, de location ou autres activités en lien avec les technologies de l’information. Le chiffre d’affaires retenu est le chiffre d’affaires France.

Les sociétés répertoriées dans ce top 2018 par ordre alphabétique :

Abicom ; Absys Cyborg ; ACE-SI ; Aciernet ; ACMI ; Activium ID ; Adista ; Ai3 ; Airria ; Anetys ; AntemetA ; Anyway Solution ; AR Systemes ; Arcitek ; ARP ; ASI ; ATF Gaia ; Athéo ; Axians  ; Azeo ; Bechtle Direct ; BT France ; Bretagne Télécom ; Calestor Periway ; Celeris ; CFI ; Cheops Technology ; CIS Valley ; Claranet ; Comparex ; Compufirst ; Computacenter ; Constellation (ex-Evea Group) ; C’Pro ; Cybertek ; Cyllene (Cetsi+ABC Systèmes) ; D.FI ; Dactyl-OMR Infogérance ; DCI (groupe) ; DIB France ; Digora ; Dimension Data ; Document Store ; DSMI SC-Dam ; DXM ; Dynamips ; Econocom France ; Efisens ; Emplio ; ESI France ; Evernex ; Exakis ; Expertime (Groupe) ; Factory Systemes ; foliateam ; Groupe Access ; Groupe Hisi ; Groupe IJNext (Interdata) ; Groupe NVL ; Groupe Proxiteam ; Groupe ROS ; Hexanet ; Hexatel ; Hub One ; iConcept ; Iliane   ; Ineo Digital ; Inetd consulting ; Infeeny (ex-MCNext) ; Infidis ; Infodis ; Inmac Wstore ; Insight ; Iris Informatique ; ITC Ariane ; I-Tracing ; ITS Group ; Jaguar Network (groupe) ; JCD Groupe ; JLL Informatique ; Komposite ; Lafi ; LDLC Pro ; Leaseware ; MacWay ; Metsys ; Microstore (Horizon Groupe) ; Mismo Informatique ; MTI Technology ; Naitways ; Nelite ; Nerim ; Netmakers ; Noeva ; Nomios ; Novidy’s ; NXO France ; Olys ; Orange Business Services ; Percall ; Prodware  ; Quadria ; Retis ; SAB International ; Scasicomp ; SCC ; Scriba ; S-Cube ; Serians ; Serma Nes ; Sewan ; SHI International ; Sigma Informatique ; SoftwareOne ; SolutionData ; Solutys ; Spie ICS ; Stordata ; Systemic ; Tibco ; Waycom ; Xefi