channelnews


Free Mobile : la CFE-CGC & UNSA dénonce une stratégie du coucou
19.01.12 - Dirk Basyn   

CFE-CGC & UNSALa  CFE-CGC & UNSA Télécoms s'en prend violemment à l'offre de Free Mobile, selon elle une « parfaite illustration de l’exploitation maximale du dogme néolibéral de la concurrence exacerbée ».


Incontestablement, l'offre de Free Mobile déplaît aux syndicats. Après l'attaque de la CGT dont nous nous étions fait l'écho, c'est au tour de la CFE-CGC & UNSA Télécoms de réagir vigoureusement à ce qui ressemble à un coup de tonnerre dans l'univers ronronnant de la téléphonie mobile. Dans un long communiqué de 5 pages,  les délégués syndicaux de SFR; Orange et Bouygues tentent de démonter point par point les arguments qui font pencher la balance du consommateur en faveur du nouveau venu.


Selon eux, c'est la terminaison d'appel imposée par l'Arcep – qui oblige les opérateurs en place à participer au financement des nouveaux entrants – qui permet à Free de proposer des tarifs extrêmement bas. Un système qui arrêterait de fonctionner si tous les clients des opérateurs s'abonneraient chez Free Mobile et, par ailleurs, limité dans le temps. Cette faveur prenant fin le 31 décembre 2013, Free pourrait alors revoir ses tarifs, affirment les syndicalistes.


La terminaison d'appel est d'autant plus injuste selon eux, qu'elle fait fi des investissements réalisés dans le réseau. « Le profit moyen net après impôts des trois opérateurs mobiles en place est de 8% du chiffre d’affaires. Sur une facture moyenne mensuelle mobile de 24 €7, il reste donc à l’opérateur 1,92 € par mois et par abonné pour financer les investissements futurs et rémunérer les actionnaires », poursuit le communiqué qui ajoute « C’est ce que Xavier Niel appelle « presser le citron » ! Mais en l’occurrence, on peut se demander qui le presse ? ».


10.000 emplois perdus


Le syndicat dénonce ensuite une stratégie désastreuse pour l'emploi, l'objectif de Free étant selon lui de tout traiter par téléphone depuis l’étranger.
« Non seulement il y aura peu ou pas de création d’emplois en France pour le lancement de ce nouvel opérateur mobile, mais, pour aligner leurs prix en préservant leurs capacités d’investissement, les trois autres opérateurs seront obligés de délocaliser aussi. L’arrivée de Free mobile se soldera donc plus vraisemblablement sur une perte d’au moins 10.000 emplois, que par la création de ceux qu’il avait promis, et qui pour le moment ne sont pas au rendez-vous. »


La promotion de l'offre par le buzz, dont n'ont pu bénéficier les opérateurs, constitue également un avantage concurrentiel estime la CFE-CGC & UNSA Télécoms, qui y voit de plus un manque à gagner pour la presse, laquelle sera obligée pour survivre de faire appel à des journalistes bénévoles.


La fin du subventionnement du terminal est également dans le collimateur des syndicalistes. Les terminaux proposés à l'achat seraient 14% plus chers que les tarifs constructeurs, le financement de certains d'entre eux étant par ailleurs assuré par un crédit renouvelable aux taux « proches de l'usure ».


Le document dénonce ensuite les tensions entre les personnels de vente des trois opérateurs et les clients, créées par les annonces tarifaires de Free.
« Le consommateur y gagne aujourd’hui. Les salariés ont perdu. Demain les citoyens paieront », conclut le communiqué.


 
Discussion sur l'article (0 commentaires)

Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Mardi 31 Mars 2015





Lundi 30 Mars 2015



  • BlackBerry quitte la zone rouge

    John_Chen_BlackBerryC'est une grande nouvelle pour le constructeur, ses partenaires et ses clients : BlackBerry ne perd plus d'argent. Le Canadien, qui a un peu délaissé le matériel pour plus se focaliser sur son point fort qu'est la 

  • Lire la suite


La semaine dernière

Cascade de départs chez Cisco

Le vice-président et directeur général du Computing Systems Product Group de Cisco, Paul...
+ Lire la Suite

Tech Data : le chiffre d’affaires décroche au quatrième trimestre

Si l'on en croit CRN, Tech Data se prépare à une chute du chiffre d'affaires ce...
+ Lire la Suite

Windows 10 gratuit même pour les pirates mais sans Internet Explorer

Hier un communiqué particulièrement sobre nous apprenait que Windows 10 serait lancé cet...
+ Lire la Suite

Changement de gouvernance chez Sopra Steria qui affiche un bénéfice en hausse

Pas moins de trois communiqués de presse émanant de Sopra-Steria viennent de tomber. Le...
+ Lire la Suite

HP prépare un plan pour limiter les dégâts de sa scission auprès des partenaires

A quelques mois de sa scission en deux entités distinctes, HP Enterprise (qui intégrera...
+ Lire la Suite

Big Data 2015 : Le trio d’Hadoop en vedette

Le salon Big Data qui se tenait au CNIT de la Défense les 10 et 11 mars a été...
+ Lire la Suite

OBS sort de son image d’intégrateur

Orange Business Services tire profit de son expérience dans l’analyse des données...
+ Lire la Suite

CloudScreener se dote d'un directeur technique

Spécialisé dans la comparaison des fournisseurs de cloud et l'évaluation des prix et des...
+ Lire la Suite

Panne de croissance Netapp : l’avis des partenaires

Pour son troisième trimestre fiscal (clos fin janvier), Netapp a encore fait état d’un recul...
+ Lire la Suite

Le rachat d'Aruba par HP est une aubaine pour la concurrence

Le rachat d’Aruba par HP a créé un effet d’aubaine pour ses concurrents. " Depuis...
+ Lire la Suite

 

A la une

Computacenter France creuse ses pertes

Computacenter publiait aujourd’hui ses résultats définitifs pour l’exerice 2014 et c’est pire que prévu. Du moins pour la...
+ Lire la Suite

Big Data 2015 : Le trio d’Hadoop en vedette

Le salon Big Data qui se tenait au CNIT de la Défense les 10 et 11 mars a été l’occasion de mieux connaître les premiers distributeurs...
+ Lire la Suite

L’Etat aurrait décidé d'arrêter les frais dans le cloud souverain

Selon Les Echos, l'Etat fermerait le robinet du cloud souverain pour lequel il avait prévu une enveloppe de 150 millions d'euros....
+ Lire la Suite

OBS sort de son image d’intégrateur

Orange Business Services tire profit de son expérience dans l’analyse des données issues du trafic des mobiles pour vendre des...
+ Lire la Suite

Orange lance un nouveau plan stratégique axé sur l'utilisateur

Orange a présenté son nouveau plan stratégique à 5 ans " Essentiels 2020 " qui succède à " Conquêtes 2015 ", lancé en 2010, dont...
+ Lire la Suite

Des méga-bonus pour encourager les commerciaux d'Oracle à vendre du cloud

Chez Oracle on veut absolument vendre du cloud. Apparemment l'éditeur est même prêt à mettre le paquet pour narguer encore un peu plus...
+ Lire la Suite

Scission : HP dévoile son plan pour assurer une transition sans couture aux partenaires

Continuez de vendre comme avant, tout le reste est sous contrôle ! C’est en substance le message qu’a adressé HP à ses partenaires à...
+ Lire la Suite

Windows 10 gratuit même pour les pirates mais sans Internet Explorer

Hier un communiqué particulièrement sobre nous apprenait que Windows 10 serait lancé cet été dans 190 pays et 111 langues. Le document...
+ Lire la Suite

Microsoft : cap sur le freemium et Android

Ronronnant sous l'ère Ballmer, Microsoft surprend sous la houlette de Satya Nadella. Quelques jours après l'annonce d'un Windows 10 gratuit...
+ Lire la Suite

Stéphie Télécom remet l’agrégation de liens ADSL au goût du jour

Le petit opérateur alternatif vient de réussir ce qu’Orange avait toujours prétendu impossible : multiplier par dix la bande passante d’un...
+ Lire la Suite