channelnews


Free Mobile : la CFE-CGC & UNSA dénonce une stratégie du coucou
19.01.12 - Dirk Basyn   

CFE-CGC & UNSALa  CFE-CGC & UNSA Télécoms s'en prend violemment à l'offre de Free Mobile, selon elle une « parfaite illustration de l’exploitation maximale du dogme néolibéral de la concurrence exacerbée ».


Incontestablement, l'offre de Free Mobile déplaît aux syndicats. Après l'attaque de la CGT dont nous nous étions fait l'écho, c'est au tour de la CFE-CGC & UNSA Télécoms de réagir vigoureusement à ce qui ressemble à un coup de tonnerre dans l'univers ronronnant de la téléphonie mobile. Dans un long communiqué de 5 pages,  les délégués syndicaux de SFR; Orange et Bouygues tentent de démonter point par point les arguments qui font pencher la balance du consommateur en faveur du nouveau venu.


Selon eux, c'est la terminaison d'appel imposée par l'Arcep – qui oblige les opérateurs en place à participer au financement des nouveaux entrants – qui permet à Free de proposer des tarifs extrêmement bas. Un système qui arrêterait de fonctionner si tous les clients des opérateurs s'abonneraient chez Free Mobile et, par ailleurs, limité dans le temps. Cette faveur prenant fin le 31 décembre 2013, Free pourrait alors revoir ses tarifs, affirment les syndicalistes.


La terminaison d'appel est d'autant plus injuste selon eux, qu'elle fait fi des investissements réalisés dans le réseau. « Le profit moyen net après impôts des trois opérateurs mobiles en place est de 8% du chiffre d’affaires. Sur une facture moyenne mensuelle mobile de 24 €7, il reste donc à l’opérateur 1,92 € par mois et par abonné pour financer les investissements futurs et rémunérer les actionnaires », poursuit le communiqué qui ajoute « C’est ce que Xavier Niel appelle « presser le citron » ! Mais en l’occurrence, on peut se demander qui le presse ? ».


10.000 emplois perdus


Le syndicat dénonce ensuite une stratégie désastreuse pour l'emploi, l'objectif de Free étant selon lui de tout traiter par téléphone depuis l’étranger.
« Non seulement il y aura peu ou pas de création d’emplois en France pour le lancement de ce nouvel opérateur mobile, mais, pour aligner leurs prix en préservant leurs capacités d’investissement, les trois autres opérateurs seront obligés de délocaliser aussi. L’arrivée de Free mobile se soldera donc plus vraisemblablement sur une perte d’au moins 10.000 emplois, que par la création de ceux qu’il avait promis, et qui pour le moment ne sont pas au rendez-vous. »


La promotion de l'offre par le buzz, dont n'ont pu bénéficier les opérateurs, constitue également un avantage concurrentiel estime la CFE-CGC & UNSA Télécoms, qui y voit de plus un manque à gagner pour la presse, laquelle sera obligée pour survivre de faire appel à des journalistes bénévoles.


La fin du subventionnement du terminal est également dans le collimateur des syndicalistes. Les terminaux proposés à l'achat seraient 14% plus chers que les tarifs constructeurs, le financement de certains d'entre eux étant par ailleurs assuré par un crédit renouvelable aux taux « proches de l'usure ».


Le document dénonce ensuite les tensions entre les personnels de vente des trois opérateurs et les clients, créées par les annonces tarifaires de Free.
« Le consommateur y gagne aujourd’hui. Les salariés ont perdu. Demain les citoyens paieront », conclut le communiqué.


 
Discussion sur l'article (0 commentaires)

Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Lundi 01 Septembre 2014
  • Le marché des tablettes atterrit

    tablettes_2Deux trimestres consécutifs de ralentissement de la croissance des ventes de tablettes ont poussé IDC à revoir ses prévisions 2014 à la baisse. Avec 233,1 millions de tablettes et PC hybrides prévus,

  • Lire la suite


Vendredi 29 Août 2014



  • Trop gourmands les datacenters ?

    Datacenter_Microsoft_DublinPoussés par une évolution vers le cloud et une consolidation des ressources informatiques, les data centers poussent comme des champignons. Revers de la médaille : Ils sont énergivores.

  • Lire la suite





La semaine dernière

CloudVolumes : VMware rachète le champion des conteneurs Windows

VMware vient d'ajouter une nouvelle pièce à son portefeuille destiné à faciliter les...
+ Lire la Suite

Arrow référence SimpliVity

Arrow ECS vient de signer un contrat de distribution couvrant la zone EMEA avec le...
+ Lire la Suite

ASPserveur rejoint la galaxie Econocom

Digital Dimension, la filiale dédiée aux solutions digitales d’Econocom, poursuit ses...
+ Lire la Suite

Les principales défaillances d’entreprises IT au 2e trimestre

Les défaillances d’entreprises IT ont connu une accalmie au deuxième trimestre après...
+ Lire la Suite

Steve Ballmer quite le conseil d'administration de Microsoft

Six mois après son départ de la société, Steve Ballmer annonce qu'il quittera le...
+ Lire la Suite

Le rachat de SFR impacte les résultats de Numericable

L'acquisition de SFR pèse sur les résultats de Numericable. Le groupe de Patrick Drahi...
+ Lire la Suite

Nouvelle panne majeure chez Azure

Décidément un vent d'instabilité souffle sur l'Azure de Microsoft. Lundi aux environs de...
+ Lire la Suite

Internet perturbé par les limitations de certains routeurs d’ancienne génération

Le 12 août dernier, Internet a été victime d’une recrudescence de lenteurs et...
+ Lire la Suite

Ocea Technologies met la clé sous la porte

Le VAR bordelais fait l’objet depuis le 7 mai dernier d’une procédure de liquidation...
+ Lire la Suite

HP chercherait à introduire Google Now en entreprise

L'heure serait-elle aux méga-deals dans le domaine de la mobilité ? Il y a un mois Apple...
+ Lire la Suite

 

A la une

Docker, la start-up frenchie qui abolit les frontières du Cloud

Avec sa technologie de conteneurs, Docker est passe de révolutionner la portabilité d'applications entre clouds. Zoom sur cette société...
+ Lire la Suite

Bull change de gouvernance

A l'issue de l'OPA d'Atos sur Bull, la SSII détient 84,25% des actions et des droits de vote de l'ancien fleuron de l'informatique...
+ Lire la Suite

Proservia sur le point de reprendre les activités support d’Atos

Lors de la présentation de ses résultats le 3 août dernier, Atos annonçait son intention de se séparer de son département WSDS...
+ Lire la Suite

Le rival chinois de Windows annoncé pour octobre

Présenté en janvier dernier le système d'exploitation COS (pour Chinese Operating System) devrait faire son apparition dans les desktops...
+ Lire la Suite

Microsoft va enfin porter son IT dans son cloud

Nos confrères de TheRegister ont pris connaissance du programme de transfert  par l'éditeur de certaines de ses applications internes dans...
+ Lire la Suite

Nutanix lève 140 millions de dollars supplémentaires

Le milieu de l'hyper-convergence est en pleine ébullition. Après l'alliance annoncée entre Cisco et SimpliVity et l'accord de partenariat...
+ Lire la Suite

CloudVolumes : VMware rachète le champion des conteneurs Windows

VMware vient d'ajouter une nouvelle pièce à son portefeuille destiné à faciliter les tâches de la direction informatique en faisant...
+ Lire la Suite

ASPserveur rejoint la galaxie Econocom

Digital Dimension, la filiale dédiée aux solutions digitales d’Econocom, poursuit ses emplettes. Après la prise de contrôle de Rayonnance en...
+ Lire la Suite

Econocom reprend Comiris à la barre du tribunal de commerce

C’est finalement Econocom, via sa filiale Exaprobe, qui a mis la main sur les actifs de l’intégrateur spécialisé en visio-conférence Comiris...
+ Lire la Suite

Nouvelle panne majeure chez Azure

Décidément un vent d'instabilité souffle sur l'Azure de Microsoft. Lundi aux environs de 20h (heure de Paris), plusieurs services du cloud...
+ Lire la Suite