channelnews


Sigfox lance une alternative au GSM pour faire communiquer les objets
08.06.12 - Le MagIT   

SigfoxAprès trois ans de mise en place discrète, la société toulousaine Sigfox se lance comme opérateur de réseau pour le M2M. Son secret ? Elle ne s’appuie pas sur le réseau GSM, mais sur des ondes radios UNB (Ultra Narrow Band).


Un nouveau réseau cellulaire a vu le jour en France. Ne cherchez pas ses abonnés, il ne concerne que des objets et ne s’appuie pas sur la norme GSM classique. La société toulousaine Sigfox vient en effet de se lancer comme opérateur spécialisé dans le M2M (Machine-to-machine). Il veut se distinguer de ses concurrents GSM en proposant un réseau en bas débit adapté aux besoins basiques des objets (signaler un incident, envoyer un relevé de consommation, etc.) et économique.


Pour cela, la société s’appuiera sur des ondes radios opérant dans des fréquences « libres » (68 MHz, 463 MHz et 868 MHz selon eux, l'Arcep précisant que seule la dernière est libre, les autres étant réservées au CSA et à l'Armée) avec des émissions sur une bande ultra-étroite de l’ordre de la centaine de Hertz. L’objet à connecter est équipé d’un modem et l’antenne captant le signal est, elle, connectée à Internet pour transmettre les informations reçues. La société se vante que dans des conditions optimales, ses antennes seraient capables de couvrir des cellules de 900 km2, ayant réussi, lors de tests, à capter à partir du Pic du midi le signal d’un objet situé à Poitiers (un peu plus de 450 kilomètres en ligne droite sans zone fortement peuplée).


Avec moins de mille antennes, la société veut couvrir l’ensemble de la métropole d’ici à la fin de l’année, avant de s’attaquer à l’international en 2013 (Royaume-Uni, Allemagne, Espagne) et de couvrir toute l’Europe d’ici à la fin 2014. Pour l’instant, avec une centaine d’antennes, Sigfox couvre les sept plus grandes métropoles de France et satisfait aux besoins de ses dix premiers clients professionnels.


Un abonnement de quelques euros par an


Parmi eux, Clear Channel compte équiper d’ici la fin de l’année l’ensemble de ses 12 000 panneaux publicitaires déroulants pour détecter les pannes et régler la programmation à distance, faisant ainsi économiser 500 000 kilomètres par an à ses équipes de maintenance. Tous les panneaux de la zone Atlantique Sud (autour de Bordeaux) utilisent déjà le réseau de SigFox, et en septembre 2012 les 2000 panneaux installés en région parisienne les rejoindront. Si le client n’a pas voulu dévoiler les termes financiers de son contrat, Sigfox parle d’un abonnement de quelques euros par an et par objet connecté, en espérant passer sous la barre de l’euro par an et par objet. L’entreprise compte également ouvrir d’ici 2 à 3 ans son service aux particuliers avec une offre de 10 €/an pour connecter l’ensemble de ses objets. Elle prévoit d’atteindre son équilibre financier fin 2014, avec un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros cette année-là (contre 2 millions d’euros attendus pour 2012).


La solution de Sigfox serait-elle le miracle attendu pour l’explosion du M2M ? Il reste quelques points à vérifier. Dans les bandes des 60 MHz et des 400 MHz, certaines fréquences sont réservées (notamment pour l’utilisation de micro HF). Dans des zones extrêmement peuplées comme les grandes villes, comment Sigfox va-t-il gérer les cas de saturations de fréquence ? D’autre part, même si la technologie propriétaire de Sigfox est brevetée dans le monde entier, elle s’appuie sur des principes connus depuis la Première Guerre mondiale. Rien n’empêcherait une société employant des radio-amateurs de créer leurs propres réseaux en achetant le matériel technologique à desconcurrents américains ou chinois. Sigfox est parti avec une bonne avance, mais elle va devoir la conserver pour continuer la course en tête.

 

Egalement sur LeMagIT :

Wallix lève 2 millions d’euros et fait entrer le FSN à son capital 

Flame s’auto-éradique  

HP veut éliminer le SAN de ses architectures convergées avec Flat SAN 

 

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Lundi 15 Septembre 2014
  • Les PRA ne font plus rêver

    PRALes PRA, ou plans de reprise d’activité, permettant d’assurer la remise en service de l’infrastructure et des systèmes d’information supportant l’activité d’une entreprise restent un domaine peu enthousiasmant.

  • Lire la suite





Vendredi 12 Septembre 2014





La semaine dernière

Evea Group repart pour un cycle de croissance après une fusion difficile

Presque 2 M€. C’est le montant des pertes nettes qu’EveaGroup a finalement déclaré à...
+ Lire la Suite

Le marché du stockage anémique

Avec une croissance d'a à peine 0,3% sur un an et un chiffre d'affaires mondial de 7,8...
+ Lire la Suite

Sopra change de nom

C'est une étape aussi normale que symbolique qui vient d'être franchie dans le cadre du...
+ Lire la Suite

Ivan Renaudin remplacé à la tête d’Also France

Après dix-sept ans passés à la tête d’Actebis France, devenu Also en 2010, Ivan Renaudin a...
+ Lire la Suite

Westcon acquiert un fournisseur de services cloud

Westcon renforce sa stratégie cloud. le distributeur vient en effet d'annoncer...
+ Lire la Suite

Florence Laget nommée directrice Big Data chez HP France

HP France vient de créer une direction Big Data. La direction en a été confiée à...
+ Lire la Suite

Sébastien Pairet quitte son poste de DRH adjoint d’Econocom-Osiatis

Selon nos informations, Sébastien Pairet, directeur adjoint des ressources humaines...
+ Lire la Suite

Sommé par la justice US de lui fournir des emails stockés en Irlande, Microsoft fait de la résistance

Microsoft fait de la résistance. Sommée en juillet dernier par la juge Loretta Preska de...
+ Lire la Suite

Cisco suspend la livraison de ses appliances Invicta

Cisco vient de suspendre la livraison de ses appliances de stockage flash Invicta....
+ Lire la Suite

Le président d'Avnet TS démissionne

Philip Gallagher s'en va. Le président mondial d'Avnet Technology Solutions va abandonner...
+ Lire la Suite

 

A la une

Econocom-Osiatis : une fusion sous haute tension

La guerre des chefs fait rage chez Econocom, avec tout ce que cela peut entraîner de dégâts collatéraux : prise de décision...
+ Lire la Suite

La CGT d'IBM France écrit à François Hollande

Ce mercredi François Hollande recevait à l'Elysée Virginie Rometty, CEO d'IBM , accompagnée du président de la filiale française du...
+ Lire la Suite

Econocom-Osiatis dévoile son nouvel organigramme

À défaut de fusionner, Econocom et Osiatis viennent d’entamer leur intégration fonctionnelle avec l’annonce cette semaine d’une nouvelle...
+ Lire la Suite

Acquisitions : Devoteam se renforce dans le cloud et la mobilité

Devoteam a profité de la présentation de ses résultats semestriels pour annoncer deux acquisitions stratégiques dans le domaine du cloud....
+ Lire la Suite

Econocom reprend Comiris à la barre du tribunal de commerce

C’est finalement Econocom, via sa filiale Exaprobe, qui a mis la main sur les actifs de l’intégrateur spécialisé en visio-conférence Comiris...
+ Lire la Suite

OVH s'apprête à ouvrir son antenne rennaise et recrute à Brest et à Lyon

OVH va démarrer l'activité de son centre rennais le 5 octobre prochain avec 5 personnes, un chiffre qui devrait rapidement grimper à 50...
+ Lire la Suite

Semestriels Econocom : les services marquent le pas

À l’issue de son premier semestre fiscal clos fin juin, le premier intégrant Osiatis sur un semestre entier, Econocom déçoit en affichant un...
+ Lire la Suite

Formation : Microsoft abandonne sa collaboration avec Prometric

C'est une véritable surprise. Microsoft abandonne sa collaboration avec l'organisme certificateur Prometric nous apprend TheRegister, qui se...
+ Lire la Suite

Nutanix lève 140 millions de dollars supplémentaires

Le milieu de l'hyper-convergence est en pleine ébullition. Après l'alliance annoncée entre Cisco et SimpliVity et l'accord de partenariat...
+ Lire la Suite

Microsoft casse les prix sur la Surface 2

Alors que la troisième version de son hybride Surface Pro fait officiellement son apparition sur le marché français, Microsoft tente de se...
+ Lire la Suite