Le numérique est aujourd’hui un élément d’importance vital qui permet aux entreprises de mener à bien leurs opérations en toute agilité. Dans ce contexte, se reposer sur une infrastructure industrielle performante, évolutive et sécurisée est désormais un impératif stratégique. Mais que faut-il privilégier ? Voici quelques éléments de réponse qui sont des fondamentaux à intégrer.

 

Concevoir la bonne infrastructure

 

Structurante, l’infrastructure IT doit être bien pensée en amont pour permettre à l’entreprise de mener à bien sa stratégie de croissance à long terme. Dans ce contexte, la dimension de consulting se positionne comme un must have. Les DSI pourront ainsi exprimer leurs attentes et prendre le temps d’étudier les meilleures options pour réaliser avec succès leur transformation numérique. Il faut ici étudier tous les aspects du projet, qu’ils soient techniques, métiers ou organisationnels.

 

Déployer les bons outils 

 

Intégrer les bons outils pour bâtir une infrastructure de qualité est fondamental. C’est notamment le cas en matière d’IT Service Management et IT Asset Management. Il est alors possible de proposer des solutions adaptées aux besoins spécifiques de chaque entreprise. Une telle approche implique de bénéficier de solides compétences techniques, mais aussi de travailler en proximité avec les métiers. Attention aussi à utiliser des technologies industrielles et agiles qui pourront évoluer dans le temps en fonction des attentes des entreprises.

 

S’appuyer sur des dispositifs sécurisés 

 

La cybersécurité est un élément décisif à prendre en considération pour bénéficier d’une infrastructure de grande qualité. Les entreprises doivent maitriser l’évolution de la sécurité de leur système d’information. Cela nécessite de couvrir de nombreux volets comme le recours aux Pentest et audits, la définition d’une Politique & Gouvernance de la sécurité, la Gestion des risques, la mise en conformité, l’utilisation de dispositifs IAM et SOC.

 

S’assurer de la disponibilité permanente de son infrastructure 

 

Sur ce point, la notion de services managés est désormais une piste à privilégier. Ainsi, les DSI des entreprises peuvent confier le bon fonctionnement de leurs infrastructures à des experts externes qui géreront ce point au quotidien et prendront en charge les phases de Run. Cette approche permet de s’appuyer sur des experts souvent difficiles à recruter en direct et qui utilisent des technologies et des méthodologies reconnues sur le marché pour mener à bien leurs missions en offrant une qualité de service de premier plan.

 

Ces quelques éléments se positionnent comme un must have pour concevoir une infrastructure qui saura répondre à long terme aux attentes opérationnelles de l’entreprise et qui pourra aisément s’adapter à ses challenges.

 

Par Laurent Roussel chez Quodagis

 

Comments are closed.