Selon le Rapport 2019 sur les Menaces des SophosLabs, les cybercriminels ont repris le piratage manuel pour augmenter l’efficacité de leurs attaques ciblées. En effet, les attaques par ransomware ne sont pas nouvelles, mais la nouveauté réside plutôt dans l’utilisation d’une technique radicalement opposée à l’automatisation, à savoir : le contrôle manuel !

Pour en savoir plus sur les ransomwares ciblés, les différences entre SamSam et des attaques similaires telles que BitPaymer, Ryuk et Dharma, n’hésitez pas à consulter les informations fournies par l’équipe des SophosLabs dans le Rapport 2019 sur les Menaces des SophosLabs.