À partir du 8 novembre, l’opérateur alternatif reprend son bâton de pélerin en organisant en partenariat avec Metaswitch, Yealink, Jabra et Axialease le Symposium des Com’Unifiées, un tour de France en quatre étapes à vocation pédagogique sur le thème des communications unifiées. Le principe de cet événement : aider les revendeurs et les installateurs télécoms à s’adapter à la mort annoncée du réseau RTC en leur proposant des sessions de formation commerciales et techniques gratuites autour des technologies de communications unifiées.

« Beaucoup de ces intégrateurs télécoms ce sont contentés jusqu’à présent de vendre des réductions de tarifs par rapport à France Télécom, explique Laurent Silvestri, président d’OpenIP. Mais c’est devenu trop réducteur par rapport aux solutions d’aujourd’hui. Dans le cadre de leur digitalisation, les entreprises ont besoin de très haut débit, de mobilité, des nouveaux usages qu’apportent les solutions de communication unifiée (salles de conférence, visio, chat…) ». Pour les commerciaux, ces formations visent donc à mieux promouvoir la valeur ajoutée de ces solutions et, pour les techniciens, à s’initier à leur déploiement et à leur configuration.

Ces événements à vocation pédagogique, c’est l’une des spécialités d’OpenIP. Au printemps, l’opérateur avait déjà organisé une série d’Expert Days autour cette fois de l’offre de 3CX, qui avait permis de former 240 personnes. Et en fin d’année dernière, OpenIP avait déjà organisé un Symposium autour de l’offre Metaswitch, qu’il venait juste d’intégrer à son catalogue. Outre Metaswitch et 3CX, OpenIP relaie également les solutions d’Alcatel, Broadsoft et Centile. Autour de ces solutions, OpenIP construit des offres packagées associant la téléphonie illimitée, les liens Internet et des offres complémentaires (postes IP, casques, solutions de financement…).

Ce Symposium 2016 fera étape à Massy le 8 novembre, à Lyon le 17, à Marseille le 29 et à Roissy le 8 décembre. OpenIP espère dispenser dans le cadre de ce tour quelque 150 formations commerciales et techniques. OpenIP, qui revendique désormais 550 revendeurs actifs et 54 salariés, vise 10 M€ de chiffre d’affaires sur l’exercice 2016. La société a récemment renforcé son équipe de direction en recrutant comme directeur d’exploitation l’ex-directeur marketing de Futur Telecom, Jean-Baptiste Pecchi ; à la direction des produits : Aurélie Pearson, ex-responsables des offres voix-data fixes de Futur Telecom et, à la direction des projets informatiques, un ex-PSA Peugeot Citroën, Cédric Belaud. OpenIP vient également d’annoncer l’ouverture à Marseille de sa quatrième agence.