Konica Minolta Business Solutions France projette de racheter le groupe Dactyl OMR, qui regroupe les distributeurs indépendants de solutions d’impression et fournisseurs de services IT Dactyl Buro Impression, basé à Bourges (Cher) et OMR Impression, basé à Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique). La somme déboursée pour cette opération n’est pas dévoilée. Konica Minolta explique dans un communiqué que ce rachat s’inscrit dans son plan de développement Transform 2018, dont l’un des principaux axes stratégiques repose “sur l’élargissement de la couverture de son réseau de vente dans les régions et les villes à haut potentiel”. L’opération permettra au fournisseur de services d’impression japonais d’être présent sur des territoires qui n’étaient jusque-là que partiellement couverts.

Dactyl Buro Impression et OMR Impression ont opéré un rapprochement en 2010 sous la houlette de leurs dirigeants respectifs, Michel Tatin et Marc Sevestre. Les deux entreprises offrent un vaste panel de services qui couvre outre l’impression, les services managés, les télécoms, les services d’infrastructure, l’intégration de logiciels et de matériels, la formation, le conseil et l’audit. L’ensemble, qui couvre 29 départements, représente 300 collaborateurs pour un chiffre d’affaires d’environ 72 millions d’euros (2014). Les deux entités conserveront leurs enseignes et leur dirigeants actuels, comme ce fut le cas pour l’intégrateur picard Serians racheté en 2012.

Cette dernière opération s’était révélée bénéfique pour l’entreprise amiénoise qui a vu son chiffre d’affaires et ses effectifs s’accroître. De 30 millions d’euros en 2012, le chiffre d’affaires grimpait à 39 millions d’euros en 2014 tandis que les effectifs passaient de 220 à 290 salariés.

«Nous offrons à Dactyl Buro impression et OMR impression l’occasion de rejoindre une entreprise innovante qui continue de créer de la valeur ajoutée pour ses clients et dont les moyens leur permettront de renforcer leurs positions. Il en va de même pour notre société qui verra son expertise et son potentiel de développement renforcés par des équipes performantes au plus près des besoins de ses clients», promet dans le communiqué le président de Konica Minolta Business Solutions France, Jean-Claude Cornillet.