channelnews


Dossiers
Qui est l’auteur de Stuxnet ?
18.04.12 - Le MagIT   

StuxnetLe désormais très fameux ver Stuxnet, qui endommagé une usine iranienne d’enrichissement d’uranium en 2010, a livré nombre de ses secrets. Mais l’un d’entre eux reste bien gardé : qui est à l’origine de cette véritable cyber-arme ?


Très vite, l’évidence s’est imposée aux experts de la sécurité informatique : Stuxnet, ce ver qui affecté les capacités d’enrichissement d’uranium de l’Iran en 2010, a été développé par une organisation très qualifiée et dotée d’importante ressources. Dès le mois de septembre 2010, soit deux mois après que l’infection a été connue, certains n’hésitaient pas à avancer l’hypothèse d’un ver développé précisément pour attaquer les installations iraniennes, par ou avec l’appui de gouvernements. Mi-janvier 2011, le New York Timesavançait d’ailleurs, en s’appuyant sur des témoignages anonymes, que Stuxnet avait été développé en coopération par les Etats-Unis et Israël, et même testé dans un complexe ultra-secret du désert du Neguev. Un mois plus tard, une vidéo venait alimenter la thèse du quotidien : montée en l’honneur du Lieutenant Général Gabi Ashkenazi et diffusée à l’occasion de sa soirée d’adieu, la vidéo laissait à penser qu’Israël était à l’origine de Stuxnet. 


De nouveaux commentaires viennent d’alimenter un peu plus cette thèse. Richard Clarke, ex-tzar de la cyber-sécurité de Bill Clinton et de George W. Bush, est revenu sur le sujet de la paternité de Stuxnet, dans un entretienaccordé au magazine Smithsonian. Il y a affirme connaître la réponse : «Je pense qu’il est assez clair que le gouvernement des Etats-Unis a lancé l’attaque Stuxnet,» déclare-t-il, précisant qu’Israël aurait joué «un rôle mineur [...] Israël pourrait avoir fournit un environnement de test, par exemple. Mais je pense que le gouvernement US a lancé l’attaque.»


De son côté, le site Web dédié à l’information sur la sécurité des systèmes industriels ISSSource.com, affirme en s’appuyant sur le témoignage de deux responsables des services de renseignement américains - l’un en activité, l’autre retraité - que les systèmes informatiques de l’usine d’enrichissement d’uranium de Natanz ont été infectés par Stuxnet grâce à un agent double, «probablement un membre d’un groupe dissident iranien», qui aurait utilisé une clé USB pour propager le ver. Les deux sources estiment que cet agent double aurait fait parti du groupe des Mujahedeen-e-Khalq (MEK), «qu’Israël utilise pour organiser des assassinats ciblés d’Iraniens.» 

 

Egalement sur LeMagIT :

Résultats : Intel marque le pas mais demeure solide 

Pixmania informatise et optimise sa gestion des carrières avec TalentSoft 

 

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Mercredi 27 Août 2014
  • Wallix se dote d'un channel manager France

    Marc_GueroultWallix se dote d'un channel manager France. Le poste a été confié à Marc Guéroult, précédemment channel account manager et strategic partners chez Arkoon-Netasq où il a développé et renforcé le réseau de revendeurs.

  • Lire la suite


Mardi 26 Août 2014








La semaine dernière

Internet perturbé par les limitations de certains routeurs d’ancienne génération

Le 12 août dernier, Internet a été victime d’une recrudescence de lenteurs et...
+ Lire la Suite

Ocea Technologies met la clé sous la porte

Le VAR bordelais fait l’objet depuis le 7 mai dernier d’une procédure de liquidation...
+ Lire la Suite

Les audits logiciels coûtent de plus en plus cher aux entreprises françaises

Le total des réparations versées en 2013 par les entreprises françaises suite aux actions...
+ Lire la Suite

Cisco : 6.000 nouvelles suppressions de postes

À l’issue de son exercice fiscal 2013-2014, Cisco vient d’annoncer 6.000 nouvelles...
+ Lire la Suite

Désastre annoncé pour l'internet des objets ?

Tout objet numérique est sujet à être piraté. Avec l’Internet des objets, le monde devient...
+ Lire la Suite

PC : Lenovo en croissance de 90% sur un marché français qui redémarre

Lenovo a enregistré une croissance de 90% de ses livraisons de PC (en volumes) sur le marché...
+ Lire la Suite

Antemeta s’implante à Aix-en-Provence

L’intégrateur francilien spécialisé en systèmes de stockage étend sa couverture...
+ Lire la Suite

Hébergeurs et opérateurs de datacenters : les marges dangereusement attaquées

Xerfi tire la sonnette d’alarme : la guerre des prix qui sévit dans le secteur de...
+ Lire la Suite

 

A la une

Hébergeurs et opérateurs de datacenters : les marges dangereusement attaquées

Xerfi tire la sonnette d’alarme : la guerre des prix qui sévit dans le secteur de l’hébergement et de l’externalisation de datacenter a...
+ Lire la Suite

La sécurité des documents reste le maillon faible des entreprises

Trois principaux éditeurs de logiciels se battent sur le terrain de la sécurité des données. Il ne s’agit pas seulement d’accès aux...
+ Lire la Suite

La profitabilité des 100 premières sociétés de distribution et de services IT

En complément de notre classement des 100 premières sociétés de distribution et de services françaises, nous proposions en février un...
+ Lire la Suite

Désastre annoncé pour l'internet des objets ?

Tout objet numérique est sujet à être piraté. Avec l’Internet des objets, le monde devient numérique. Le monde est sujet à être attaqué....
+ Lire la Suite

Marché de l’IT : les grandes tendances 2014

Après une année 2013 atone voire en légère décroissance, 2014 devait être l'année de la reprise pour le marché IT. Avec toutefois...
+ Lire la Suite

Le cloud identifié comme l’un des principaux risques pour le secteur de l’assurance

Le cloud computing figure parmi les principaux risques pour les compagnies d'assurances. C'est ce qu'estime le réassureur suisse Swiss Re...
+ Lire la Suite

Les principales actualités channel de l’été

À l’intention de ceux qui rentrent de vacances, nous avons concocté un récapitulatif des événements qui ont marqué...
+ Lire la Suite

Les audits logiciels coûtent de plus en plus cher aux entreprises françaises

Le total des réparations versées en 2013 par les entreprises françaises suite aux actions juridiques et judiciaires pour utilisation non conforme...
+ Lire la Suite