class=” alignleft size-full wp-image-28317″ style=”margin: 6px; float: left;” title=”Eric Nicaise” alt=”Eric_Nicaise” src=”http://www.channelnews.fr:8080/wp-content/uploads/2011/02/Eric_Nicaise.jpg” width=”75″ height=”75″ width=”75″ height=”75″ /

suite au départ de son associé dont il refusait de racheter les parts. C’est Eric Nicaise, gérant du revendeur de solutions d’impression niçois Burotik, qui a permis de débloquer la situation en se portant acquéreur de 100% du capital. Eric Sgarroni reste toutefois dans l’entreprise en tant que directeur du développement.

L’idée d’Eric Nicaise : consolider Arrobox, dont la rentabilité s’est dégradée en 2010, avec Burotik (2 M€ de CA en 2010) qui dégage une confortable marge opérationnelle. Société de 9 personnes ayant réalisé 4 M€ de chiffre d’affaires en 2010, Arrobox a beaucoup investit sur le dernier exercice en prévision de l’annonce d’un programme d’investissement du gouvernement en faveur des écoles numériques. Un programme qui devait bénéficier d’une enveloppe de 300 M€ mais qui a été repoussé aux callendes grecques.

Ce qui n’empêche pas Eric Nicaise de croire au potentiel des solutions de classes mobiles. Il entend bien développer les débouchés de l’entreprise dans les collèges et les lycées, mais également dans le privé : les centres de formation, les hôtels, les centres de congrès… Il mise pour cela sur un élargissement de son réseau de distribution et sur une intensification de la communication. Il envisage notamment de publier des buletins d’information mensuels à destination de ses partenaires, une newsletter, un nouveau site Internet…