channelnews


Ozitem prend le train du cloud en marche, sans savoir s’il s’agit d’un TGV ou d’un TER
10.05.11 - Johann Armand   

Laurent_SouliSuite au rachat de la société de services Owentis par son homologue Ozitem, nous avons demandé à leurs dirigeants respectifs Philippe Rèbre et Laurent Soulié ce qui motivait ce rapprochement. Interview croisée.

 

Channelnews : Vous venez de racheter Owentis*. Qu’est ce qui a motivé cette opération ?

 

Laurent Soulié : La complémentarité de nos deux sociétés. Nous n’avons qu’un seul client en commun et aucune offre redondante. Nos deux sociétés interviennent certes toute les deux dans le domaine de la virtualisation mais Owentis est orienté réseaux et sécurité alors que, en tant que spécialistes de la gestion et de l’évolution des infrastructures, nous sommes plutôt systèmes.

 

En quoi vos offres se complètent-elles ?

 

Laurent Soulié : Avec Owentis, on achète des expertises dans l’hébergement d’infrastructures, la sauvegarde à distance, l’installation de plan de reprise d’activité et les infrastructures à la demande (Iaas). De notre côté nous leur apportons notre savoir-faire en matière d’outillage de supervision. Tout le monde est capable de mettre des serveurs en racks et de les virtualiser. Nous avons-nous-même une vingtaine d’ingénieurs certifiés VMware. En revanche par manque de ressources et de capacité d’analyse, peu sont capables de mesurer la performance de leur système d’information.

 

Philippe Rèbre : On apporte un volet technologique supplémentaire. Ozitem ne faisait ni Saas, ni hébergement et très peu de réseaux et sécurité. Or on ne peut plus faire d’infrastructures sans avoir d’expertises dans ces domaines. Je suis convaincu que le Saas et l’hébergement eprésenteront au moins 20% des sociétés d’infrastructures dans les années qui viennent. Cette part ne fera que croître même si elle ne sera pas forcément majoritaire.

 

C’est votre première opération de croissance externe en vingt ans d’existence. Pourquoi maintenant ?

 

Laurent Soulié : Nous voulions grossir en commençant par un petit projet pour apprendre et pour une question de moyens (nous sommes sur fonds propres). Nous nous sommes croisé chez un client. Nous avions une vision et des valeurs communes…

 

Philippe Rèbre : En ce qui me concerne, je souhaitais faire grossir Owentis pour aborder des projets plus importants. C’est difficile de grossir rapidement en organique. Pour aller vite, il faut soit racheter, ce que j’ai cherché à faire, soit profiter d’une opportunité.

 

Comment comptez-vous intégrer Owentis ?

 

Laurent Soulié : Owentis restera juridiquement séparé d’Ozitem. La société garde son autonomie et ses dirigeants. L’entreprise a son énergie à elle. Il ne s’agit pas de la casser en l’intégrant. L’objectif est de mettre le turbo mais sans toucher au moteur. Il est important d’avoir l’adhésion des salariés.

 

N’y a-t-il pas une part de défensive dans ce rapprochement ? Au fond l’avènement du cloud ne menace-t-il pas votre métier traditionnel fondé sur l’exploitation des serveurs ?

 

Laurent Soulié : Je ne partage pas cette idée.  Pour l’instant, la fourniture d’infrastructures à la demande, notamment pour des besoins de débordement ponctuel, ce n’est pas notre marché. Certes, on voit bien grimper l’intérêt de nos clients pour Google Apps ou Open Office. Mais ce n’est pas embêtant pour nous. Certaines applications, comme la messagerie partiront dans le nuage, mais il faudra toujours gérer des serveurs applicatifs. Je crois plus à l’approche consistant à prendre en charge des applications stratégiques, en les hébergeant, en les dotant d’un PRA voire en les maintenant. Le fait est que l’on commençait à avoir des demandes en ce sens de nos clients. De fait, avec Owentis, on prend le train du cloud en marche mais je ne sais pas encore dire s’il s’agit d’un TGV ou un TER.

 

* SSII parisienne ayant réalisé près de 6 M€ de CA en 2010 avec une cinquantaine de collaborateurs. Le nouvelle ensemble réalisera plus de 24 M€ de CA consolidé et compte quelque 330 collaborateurs.

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Vendredi 21 Novembre 2014


  • Forte hausse des résultats pour LDLC

    Laurent_de_la_ClergerieLDLC vient de publier les résultats du premier trimestre de son exercice 2014-2015. Avec un chiffre d'affaires en hausse organique de 20,9% à 129,03 millions d'euros, la croissance est une fois de plus au rendez-vous.

  • Lire la suite

Jeudi 20 Novembre 2014






  • Encore une panne majeure d’Azure

    Microsoft_AzureLes plateformes cloud de Microsoft ne sont pas d'une fiabilité à toute épreuve et la réputation de l'éditeur est une nouvelle fois égratignée. Après les pannes qui ont affecté Office 365 en 2011, en 2013 et l'été dernier,

  • Lire la suite

La semaine dernière

HP France : Emmanuel Royer nouveau patron du channel Entreprise

Emmanuel Royer devient le nouveau directeur des ventes partenaires de la division Enterprise Group...
+ Lire la Suite

Big Blue cède sa filiale IBM Delivery Services à Proservia

Proservia vient d'annoncer le rachat d'IBM Delivery Services. Créée en 1993 par IBM avec...
+ Lire la Suite

Les métiers de l’informatique en pleine mutation

Les offres de spécialistes des Systèmes d’information représentent 25 % des emplois...
+ Lire la Suite

Antemeta se réorganise pour mieux développer les services managés et le Cloud

L’intégrateur de système et stockage met résolument le cap sur les services managés...
+ Lire la Suite

Le père d'Android, Andy Rubin, quitte Google pour créer son incubateur

Annoncé jeudi par le Wall Street Journal,  le départ d'Andy Rubin de chez Google.a été...
+ Lire la Suite

Divorce Cisco-EMC : le ver de la pomme de discorde se nomme Nicira

Deux ans. C’est ce qu’il aura fallu à Cisco et EMC pour consommer leur divorce. Une désunion...
+ Lire la Suite

Samsung sous pression taille dans ses effectifs en France

Le temps de la croissance serait-il révolu pour Samsung ? Ce dernier risque-t-il de perdre...
+ Lire la Suite

Le Top100 mondial des logiciels et services IT

IBM, Microsoft et Oracle, tel est le trio de tête de ce palmarès de la publication Software...
+ Lire la Suite

Baisse structurelle du nombre de revendeurs et de sociétés de services

Le nombre de sociétés de services et de revendeurs informatiques est structurellement en baisse...
+ Lire la Suite

Numericable se voit imposer des conditions pour le rachat de SFR

Numericable va pouvoir racheter SFR. Ainsi en a décidé l'Autorité de la concurrence. Le...
+ Lire la Suite

 

A la une

Un financier prévoit la disparition d'IBM

" Vendez IBM ; le business est moribond et les actions sont surévaluées ", conseille aux investisseurs Larry Meyers de PDL Capital sur le site...
+ Lire la Suite

Big Blue cède sa filiale IBM Delivery Services à Proservia

Proservia vient d'annoncer le rachat d'IBM Delivery Services. Créée en 1993 par IBM avec Solymatic sous le nom de Montics, et reprise en...
+ Lire la Suite

La revanche de Michael Dell

À l’occasion de Dell World qui s’est déroulé cette semaine à Austin, Michael Dell est sorti de sa réserve pour...
+ Lire la Suite

Les petits partenaires Sage ruent dans les brancards

Il a suffit d’une petite étincelle – l’apparition en clair de la liste des destinataires dans un e-mail envoyé par Sage à ses petits...
+ Lire la Suite

Microsoft dévoile une licence Windows facturée à l’utilisateur

Microsoft s’apprête à mettre à disposition de ses clients sous contrat Accord Entreprise (réservé aux aux entreprises de plus de 250...
+ Lire la Suite

EMC envisage désormais de se séparer de VMware

Se dirige-t-on vers une scission entre EMC et VMware ? Jusqu'ici opposé à une telle opération, Joe Tucci est aujourd'hui moins...
+ Lire la Suite

Antemeta se réorganise pour mieux développer les services managés et le Cloud

L’intégrateur de système et stockage met résolument le cap sur les services managés et le Cloud. Une démarche qu’il n’envisage pas...
+ Lire la Suite

Rachat de SFR : les dirigeants de l'opérateur remerciés

La prise de contrôle de SFR par Numericable donne lieu à un grand chamboulement du côté des équipes dirigeantes de l'opérateur mobile....
+ Lire la Suite

Les clients mécontents des pratiques d’Oracle en matière de licences

Emanation du site d'information britannique consacré à la gestion des actifs informatiques ITAM Review, Campagn for clear licensing (CCL)...
+ Lire la Suite

Atos : chiffre d'affaires en croissance grâce à Bull

Consolidé dans les comptes de la société depuis le 1er septembre, Bull apporte de la croissance à Atos dont le chiffre d'affaires...
+ Lire la Suite