channelnews


Ozitem prend le train du cloud en marche, sans savoir s’il s’agit d’un TGV ou d’un TER
10.05.11 - Johann Armand   

Laurent_SouliSuite au rachat de la société de services Owentis par son homologue Ozitem, nous avons demandé à leurs dirigeants respectifs Philippe Rèbre et Laurent Soulié ce qui motivait ce rapprochement. Interview croisée.

 

Channelnews : Vous venez de racheter Owentis*. Qu’est ce qui a motivé cette opération ?

 

Laurent Soulié : La complémentarité de nos deux sociétés. Nous n’avons qu’un seul client en commun et aucune offre redondante. Nos deux sociétés interviennent certes toute les deux dans le domaine de la virtualisation mais Owentis est orienté réseaux et sécurité alors que, en tant que spécialistes de la gestion et de l’évolution des infrastructures, nous sommes plutôt systèmes.

 

En quoi vos offres se complètent-elles ?

 

Laurent Soulié : Avec Owentis, on achète des expertises dans l’hébergement d’infrastructures, la sauvegarde à distance, l’installation de plan de reprise d’activité et les infrastructures à la demande (Iaas). De notre côté nous leur apportons notre savoir-faire en matière d’outillage de supervision. Tout le monde est capable de mettre des serveurs en racks et de les virtualiser. Nous avons-nous-même une vingtaine d’ingénieurs certifiés VMware. En revanche par manque de ressources et de capacité d’analyse, peu sont capables de mesurer la performance de leur système d’information.

 

Philippe Rèbre : On apporte un volet technologique supplémentaire. Ozitem ne faisait ni Saas, ni hébergement et très peu de réseaux et sécurité. Or on ne peut plus faire d’infrastructures sans avoir d’expertises dans ces domaines. Je suis convaincu que le Saas et l’hébergement eprésenteront au moins 20% des sociétés d’infrastructures dans les années qui viennent. Cette part ne fera que croître même si elle ne sera pas forcément majoritaire.

 

C’est votre première opération de croissance externe en vingt ans d’existence. Pourquoi maintenant ?

 

Laurent Soulié : Nous voulions grossir en commençant par un petit projet pour apprendre et pour une question de moyens (nous sommes sur fonds propres). Nous nous sommes croisé chez un client. Nous avions une vision et des valeurs communes…

 

Philippe Rèbre : En ce qui me concerne, je souhaitais faire grossir Owentis pour aborder des projets plus importants. C’est difficile de grossir rapidement en organique. Pour aller vite, il faut soit racheter, ce que j’ai cherché à faire, soit profiter d’une opportunité.

 

Comment comptez-vous intégrer Owentis ?

 

Laurent Soulié : Owentis restera juridiquement séparé d’Ozitem. La société garde son autonomie et ses dirigeants. L’entreprise a son énergie à elle. Il ne s’agit pas de la casser en l’intégrant. L’objectif est de mettre le turbo mais sans toucher au moteur. Il est important d’avoir l’adhésion des salariés.

 

N’y a-t-il pas une part de défensive dans ce rapprochement ? Au fond l’avènement du cloud ne menace-t-il pas votre métier traditionnel fondé sur l’exploitation des serveurs ?

 

Laurent Soulié : Je ne partage pas cette idée.  Pour l’instant, la fourniture d’infrastructures à la demande, notamment pour des besoins de débordement ponctuel, ce n’est pas notre marché. Certes, on voit bien grimper l’intérêt de nos clients pour Google Apps ou Open Office. Mais ce n’est pas embêtant pour nous. Certaines applications, comme la messagerie partiront dans le nuage, mais il faudra toujours gérer des serveurs applicatifs. Je crois plus à l’approche consistant à prendre en charge des applications stratégiques, en les hébergeant, en les dotant d’un PRA voire en les maintenant. Le fait est que l’on commençait à avoir des demandes en ce sens de nos clients. De fait, avec Owentis, on prend le train du cloud en marche mais je ne sais pas encore dire s’il s’agit d’un TGV ou un TER.

 

* SSII parisienne ayant réalisé près de 6 M€ de CA en 2010 avec une cinquantaine de collaborateurs. Le nouvelle ensemble réalisera plus de 24 M€ de CA consolidé et compte quelque 330 collaborateurs.

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Vendredi 18 Avril 2014


Jeudi 17 Avril 2014
  • IBM : 100 ans de présence en France

    IBM_FranceIBM fête ses 100 ans de présence sur l’Hexagone. Peu d’entreprises dans ce que l’on appelle aujourd’hui les technologies de l’information ont été capables de se réinventer pour rester au tout premier plan de cette industrie.

  • Lire la suite







Mercredi 16 Avril 2014


La semaine dernière

Windows XP : Un abandon plutôt rentable pour Microsoft

Même s'il ne provoque pas forcément une migration massive vers Windows 8, l'abandon du...
+ Lire la Suite

Le mainframe d’IBM n’est pas mort

Cinquante ans après le lancement de l’IBM 360, IBM présente de nouvelles offres Cloud,...
+ Lire la Suite

Top 10 de la demande de formation : priorité aux certifications

Selon le suivi annuel des formations les plus demandées et dispensées par la société...
+ Lire la Suite

Nexenta passe à l'offensive commerciale en France, avec Feeder

Affichant son ambition de prendre une pole position sur le virage du SDS (Software Designed...
+ Lire la Suite

Joël Mollo, Simplivity : « l'hyperconvergence guide notre mode de distribution »

Sur le créneau du data center-in-a-box et du stockage virtualisé, Simplivity amorce son...
+ Lire la Suite

Google, VMWare et Citrix à l'offensive sur le front du remplacement de WindowsXP

L'union sacrée des trois acteurs se fait et se précise - commerciale et technique - pour...
+ Lire la Suite

Bouygues Telecom sur le point d'être cédé à Free ?

Si l'on en croit Le Parisien, après son échec pour la reprise de SFR, Bouygues...
+ Lire la Suite

Steria confirme son projet de rapprochement avec Sopra et en précise les contours

Un communiqué de Steria confirme le projet de rapprochement de la société avec Sopra. Il...
+ Lire la Suite

Disponibilité de Sage 100 Online : les partenaires perdent l’assistance technique

L’éditeur de logiciels de gestion s’appuie sur Microsoft Azure pour héberger les...
+ Lire la Suite

Les meilleurs produits d’Interop 2014

Chaque année, un jury d’experts des réseaux remet un prix dans huit catégories...
+ Lire la Suite

 

A la une

Temps de travail : le forfait jours des cadres IT revalidé par un accord de branche

Un an après avoir été retoqué par la Cour de Cassation pour ses insuffisances, le forfait jours appliqué dans le secteur des SSII,...
+ Lire la Suite

Crédit d'impôt recherche : un revirement de l'administration fiscale vivement contesté

Un vent d'indignation s'est levé du côté de Syntec Ingénierie, de Syntec numérique et de l'Association des conseils en innovation,...
+ Lire la Suite

Steria et Sopra seraient sur le point de fusionner

Ce n'était qu'une rumeur depuis plusieurs semaines. La suspension de la cote des deux entreprises à la bourse de Paris " en attente d'un...
+ Lire la Suite

Bouygues Telecom sur le point d'être cédé à Free ?

Si l'on en croit Le Parisien, après son échec pour la reprise de SFR, Bouygues chercherait à revendre sa filiale télécoms à Free....
+ Lire la Suite

Conférence Build : Windows gratuit sur les appareils de moins de 9 pouces

On attendait beaucoup de la conférence Build de Microsoft, réservée aux développeurs, qui se déroule en ce moment à San Francisco. Et...
+ Lire la Suite

IBM toujours sur la pente descendante

Encore un mauvais trimestre pour IBM. Le constructeur affiche pour le premier trimestre de son exercice 2014 un tableau à dominante rouge,...
+ Lire la Suite

Vivendi cède SFR à Numericable, Bouygues envisage des poursuites

Les revenus grand public des opérateurs télécoms ont baissé de 8,3% en un an à 9,4 milliards d'euros selon l'Observatoire du marché...
+ Lire la Suite

Windows XP : Un abandon plutôt rentable pour Microsoft

Même s'il ne provoque pas forcément une migration massive vers Windows 8, l'abandon du support de Windows XP devrait s'avérer une...
+ Lire la Suite

Steria confirme son projet de rapprochement avec Sopra et en précise les contours

Un communiqué de Steria confirme le projet de rapprochement de la société avec Sopra. Il donne également quelques précisions sur les...
+ Lire la Suite

Nouveaux licenciements annoncés chez Juniper

Juniper Networks va licencier dans les prochains mois 6% de ses effectifs dans le monde, soit environ 570 personnes, essentiellement des...
+ Lire la Suite