channelnews


Ozitem prend le train du cloud en marche, sans savoir s’il s’agit d’un TGV ou d’un TER
10.05.11 - Johann Armand   

Laurent_SouliSuite au rachat de la société de services Owentis par son homologue Ozitem, nous avons demandé à leurs dirigeants respectifs Philippe Rèbre et Laurent Soulié ce qui motivait ce rapprochement. Interview croisée.

 

Channelnews : Vous venez de racheter Owentis*. Qu’est ce qui a motivé cette opération ?

 

Laurent Soulié : La complémentarité de nos deux sociétés. Nous n’avons qu’un seul client en commun et aucune offre redondante. Nos deux sociétés interviennent certes toute les deux dans le domaine de la virtualisation mais Owentis est orienté réseaux et sécurité alors que, en tant que spécialistes de la gestion et de l’évolution des infrastructures, nous sommes plutôt systèmes.

 

En quoi vos offres se complètent-elles ?

 

Laurent Soulié : Avec Owentis, on achète des expertises dans l’hébergement d’infrastructures, la sauvegarde à distance, l’installation de plan de reprise d’activité et les infrastructures à la demande (Iaas). De notre côté nous leur apportons notre savoir-faire en matière d’outillage de supervision. Tout le monde est capable de mettre des serveurs en racks et de les virtualiser. Nous avons-nous-même une vingtaine d’ingénieurs certifiés VMware. En revanche par manque de ressources et de capacité d’analyse, peu sont capables de mesurer la performance de leur système d’information.

 

Philippe Rèbre : On apporte un volet technologique supplémentaire. Ozitem ne faisait ni Saas, ni hébergement et très peu de réseaux et sécurité. Or on ne peut plus faire d’infrastructures sans avoir d’expertises dans ces domaines. Je suis convaincu que le Saas et l’hébergement eprésenteront au moins 20% des sociétés d’infrastructures dans les années qui viennent. Cette part ne fera que croître même si elle ne sera pas forcément majoritaire.

 

C’est votre première opération de croissance externe en vingt ans d’existence. Pourquoi maintenant ?

 

Laurent Soulié : Nous voulions grossir en commençant par un petit projet pour apprendre et pour une question de moyens (nous sommes sur fonds propres). Nous nous sommes croisé chez un client. Nous avions une vision et des valeurs communes…

 

Philippe Rèbre : En ce qui me concerne, je souhaitais faire grossir Owentis pour aborder des projets plus importants. C’est difficile de grossir rapidement en organique. Pour aller vite, il faut soit racheter, ce que j’ai cherché à faire, soit profiter d’une opportunité.

 

Comment comptez-vous intégrer Owentis ?

 

Laurent Soulié : Owentis restera juridiquement séparé d’Ozitem. La société garde son autonomie et ses dirigeants. L’entreprise a son énergie à elle. Il ne s’agit pas de la casser en l’intégrant. L’objectif est de mettre le turbo mais sans toucher au moteur. Il est important d’avoir l’adhésion des salariés.

 

N’y a-t-il pas une part de défensive dans ce rapprochement ? Au fond l’avènement du cloud ne menace-t-il pas votre métier traditionnel fondé sur l’exploitation des serveurs ?

 

Laurent Soulié : Je ne partage pas cette idée.  Pour l’instant, la fourniture d’infrastructures à la demande, notamment pour des besoins de débordement ponctuel, ce n’est pas notre marché. Certes, on voit bien grimper l’intérêt de nos clients pour Google Apps ou Open Office. Mais ce n’est pas embêtant pour nous. Certaines applications, comme la messagerie partiront dans le nuage, mais il faudra toujours gérer des serveurs applicatifs. Je crois plus à l’approche consistant à prendre en charge des applications stratégiques, en les hébergeant, en les dotant d’un PRA voire en les maintenant. Le fait est que l’on commençait à avoir des demandes en ce sens de nos clients. De fait, avec Owentis, on prend le train du cloud en marche mais je ne sais pas encore dire s’il s’agit d’un TGV ou un TER.

 

* SSII parisienne ayant réalisé près de 6 M€ de CA en 2010 avec une cinquantaine de collaborateurs. Le nouvelle ensemble réalisera plus de 24 M€ de CA consolidé et compte quelque 330 collaborateurs.

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Vendredi 25 Juillet 2014



Jeudi 24 Juillet 2014



  • Econocom-Osiatis : premier semestre mitigé

    Econocom_siege_France_2Econocom vient de publier ses résultats préliminaires pour le premier semestre 2014. Avec l’intégration d’Osiatis, le chiffre d’affaires progresse de 23% à 972 M€. Mais à périmètre comparable, les revenus se tassent légèrement de 0,3%.

  • Lire la suite




La semaine dernière

Hausse sensible des offres d’emploi de cadres informatiques en juin

Au mois de juin, les offres d’emploi cadre informatique (qui représentent toujours 25% de...
+ Lire la Suite

HP et Microsoft se penchent ensemble sur la fin prochaine du support de Windows Server 2003

Profitant de la conférence des partenaires WPC 2014 de Microsoft, HP et l'éditeur ont...
+ Lire la Suite

Fortinet nomme Jennyfer Beauregard au poste de responsable Channel France

Fortinet vient de recruter Jennyfer Beauregard en tant que responsable Channel France. ...
+ Lire la Suite

Le procès qui écorne l’image de la Silicon Valley

L’un des piliers du projet X, du nom de l’équipe qui met au point les produits les plus...
+ Lire la Suite

Cloud : quel impact sur les métiers et le modèle économique des sociétés de conseil ?

EuroCloud vient de publier un livre blanc intitulé « Quand le nuage offre un nouvel horizon...
+ Lire la Suite

D.Fi : retour à la profitabilité mais baisse du chiffre d’affaires

Bien que son exploitation soit redevenue positive, D.Fi continue de faire face à une forte...
+ Lire la Suite

Alliance Google, IBM, Microsoft, Red Hat dans le projet Kubernetes

Le gestionnaire de conteneurs open source Kubernetes développé par Google, et dont la...
+ Lire la Suite

Les Mac se répandent en entreprises selon une étude VMware

Voilà une nouvelle qui devrait conforter Satya Nadella dans sa volonté d'ouvrir Microsoft...
+ Lire la Suite

Microsoft : Nadella change de cap mais n'abandonne ni les terminaux, ni la Xbox

Alors que Microsoft entame son exercice fiscal 2015 - et s'apprêt à dévoiler ses...
+ Lire la Suite

Nos prochains nouveaux ordinateurs seront des montres

La bataille des 3 OS, IOS (Apple) Android (Google) Windows phone (Microsoft) va se...
+ Lire la Suite

 

A la une

WPC 2014 : Microsoft accélère sur le Cloud

Conformément à la nouvelle stratégie « Mobility and Cloud first », le Cloud a bien été le sujet central de la première...
+ Lire la Suite

Cheops Technology atteint son objectif de croissance pour l’exercice 2013-2014

Pour son exercice clos fin avril, Cheops Technology affiche une croissance de 30% de son chiffre d’affaires consolidé à 75 M€, selon son PDG...
+ Lire la Suite

IBM " Big Brother " et Apple s'allient dans la mobilité

C'est une très mauvaise nouvelle pour Microsoft, Google, Samsung et BlackBerry. Apple et IBM viennent de sceller une alliance " pour...
+ Lire la Suite

Microsoft se préparerait à licencier massivement

Microsoft s’apprêterait à annoncer la plus grande vague de licenciements de son histoire. Selon Bloomberg, qui révèle l’information sur la...
+ Lire la Suite

Stupeur : Microsoft va réduire son effectif de 14%

Microsoft va passer son effectif à la paille de fer avec 18.000 suppressions d’emploi annoncées sur un total de 127.000 salariés, soit 14% de...
+ Lire la Suite

Cloudwatt deuxième meilleur cloud en termes de performances derrière Ikoula

Cloudscreener vient de le confirmer : Cloudwatt se classe bien parmi les fournisseurs de clouds les plus performants du marché. Dans son...
+ Lire la Suite

Plan social Microsoft : une opportunité pour le secteur IT ?

Le licenciement de 18.000 personnes chez Microsoft est une aubaine pour les recruteurs et le secteur IT rapporte IT News qui a interrogé...
+ Lire la Suite

Outscale, l’autre cloud souverain, sort du mode furtif

Lors d’un événement qu’il a organisé la semaine dernière en présence d’une quarantaine de participants, le fournisseur de cloud public...
+ Lire la Suite

CA Technologies se sépare d'ArcServe

ArcServe ne fait plus partie des activités majeures de CA Technologies a fait savoir l'éditeur new-yorkais dans un communiqué annonçant...
+ Lire la Suite

Memup placé en liquidation judiciaire

" Les sites de Memup sont actuellement indisponibles pour des raisons techniques. Memup s’efforce de rétablir le service dans les...
+ Lire la Suite