channelnews


Les réseaux sociaux d’entreprise ont du mal à trouver leur place
14.11.12 - Johann Armand   

Marc_DevillardMarc Devillard, patron de l’éditeur d’outils collaboratifs Motivation Factory, s’insurge contre ceux qui annoncent la mort de l’e-mail pour mieux faire passer les réseaux sociaux d’entreprise pour un progrès.


Channelnews : Vous venez de lancer un pavé dans la mare en publiant une tribune intitulée « pourquoi l’email va survivre et les réseaux sociaux sont déjà morts ». Faut-il prendre cette assertion au pied de la lettre ?

Marc Devillard : Bien sûr que non. C’est une caricature pour montrer que c’est aussi idiot de dire ça que de prétendre, comme certains, que l’e-mail est mort. Je n’ai jamais reçu autant d’e-mails que depuis qu’il est prétendument mort. L’e-mail a été un progrès considérable par rapport au téléphone en introduisant la notion de communication asynchrone et la possibilité d’archivage. Il reste parfaitement adapté pour envoyer des messages à grande échelle et pour dialoguer entre deux personnes. En revanche, il ne l’est pas dès qu’il s’agit d’échanger à plus de deux. C’est pour améliorer cela qu’ont été inventés les outils collaboratifs, dont le premier représentant était Lotus Notes, qui permettent de créer des groupes de travail et de mettre en commun des documents. Ils se sont progressivement enrichis notamment avec la notion de portail introduite par SharePoint. Les réseaux sociaux en sont le dernier avatar. Mais le principe de base et les besoins auxquels ils répondent restent inchangés. Il n’y a pas de raison de les opposer.


Pourtant vous brocardez copieusement les réseaux sociaux dans votre tribune.

Marc Devillard : Oui car ceux qui défendent les réseaux sociaux d’entreprise présentent en général les outils collaboratifs comme rétrogrades. Or cette posture occulte le débat de fond. La montée en puissance des réseaux sociaux d’entreprise vient avant tout du succès de Facebook dans le grand public. Mais je ne suis pas du tout certain que Facebook soit adapté aux besoins des entreprises. La problématique pour les utilisateurs en entreprise est de savoir comment atteindre leurs objectifs en partageant des informations. Pas de perdre du temps à créer des liens sociaux avec des gens qu’ils ne connaissent pas. La réalité, c’est que les réseaux sociaux d’entreprise ont du mal à trouver leur place. On le constate souvent quand on arrive pour proposer nos propres outils. Il y a d’ailleurs des détails révélateurs : alors qu’ils disposent de plusieurs années de recul, leurs promoteurs continuent d’expliquer qu’il est difficile de mesurer le retour sur investissement. Et je ne parle pas des articles qu'on voit fleurir sur les moyens de coercition pour contraindre les collaborateurs à les utiliser.


Faut-il pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ?

Marc Devillard : Je pense qu’au fond l’outil n’a aucune importance. Ce qui compte, ce sont les usages qui en sont faits, la capacité à faire travailler les gens ensemble et à animer la communauté. L’outil n’a jamais fait marcher le programme. Les facteurs de succès se situent dans la définition des objectifs, la méthodologie, l’implication des managers et la communication qui est faite autour de l’outil. En ce sens, on reste en plein dans le champ du collaboratif. Si ces aspects ne sont pas ou mal pris en compte, le réseau social d’entreprise s’essouffle rapidement. En revanche, si on attaque le projet par le côté business et qu’on sait y insuffler du rythme, ça fonctionne.

 

Marc Devillard est président de Motivation Factory, un éditeur de logiciels spécialisé dans les portails « d’innovation collaborative » et les outils de stimulation de force de vente. Diplômé de Polytechnique, Ponts et Insead, et après parcours aussi riche qu’éclectique – il a exercé chez McKinsey, chez Microsoft, notamment comme patron d’Office, ou encore comme capital risqueur – il décide de racheter Motivation Factory il y a dix-huit mois. « Une société rentable, dont les solutions tournent entièrement sur les technologies Microsoft et dont le cœur de métier est un sujet pour lequel je me passionne », justifie-t-il.

 

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour discuter de l'article
Discutez de ceci sur le forum. (0 commentaires)

A lire également aujourdhui

Mercredi 27 Août 2014


  • Cisco s’allie avec Simplivity

    Simplivity_OKDédaigné par VMware qui ne l'a pas intégré parmi les partenaires de sa structure EVO:Rail, Cisco s'apprêterait à annoncer un partenariat avec SimpliVity. SimpliVity, qui figure par ailleurs parmi les partenaires de VMware.

  • Lire la suite


  • Wallix se dote d'un channel manager France

    Marc_GueroultWallix se dote d'un channel manager France. Le poste a été confié à Marc Guéroult, précédemment channel account manager et strategic partners chez Arkoon-Netasq où il a développé et renforcé le réseau de revendeurs.

  • Lire la suite

Mardi 26 Août 2014





La semaine dernière

Internet perturbé par les limitations de certains routeurs d’ancienne génération

Le 12 août dernier, Internet a été victime d’une recrudescence de lenteurs et...
+ Lire la Suite

Ocea Technologies met la clé sous la porte

Le VAR bordelais fait l’objet depuis le 7 mai dernier d’une procédure de liquidation...
+ Lire la Suite

Les audits logiciels coûtent de plus en plus cher aux entreprises françaises

Le total des réparations versées en 2013 par les entreprises françaises suite aux actions...
+ Lire la Suite

Cisco : 6.000 nouvelles suppressions de postes

À l’issue de son exercice fiscal 2013-2014, Cisco vient d’annoncer 6.000 nouvelles...
+ Lire la Suite

Désastre annoncé pour l'internet des objets ?

Tout objet numérique est sujet à être piraté. Avec l’Internet des objets, le monde devient...
+ Lire la Suite

PC : Lenovo en croissance de 90% sur un marché français qui redémarre

Lenovo a enregistré une croissance de 90% de ses livraisons de PC (en volumes) sur le marché...
+ Lire la Suite

Antemeta s’implante à Aix-en-Provence

L’intégrateur francilien spécialisé en systèmes de stockage étend sa couverture...
+ Lire la Suite

Hébergeurs et opérateurs de datacenters : les marges dangereusement attaquées

Xerfi tire la sonnette d’alarme : la guerre des prix qui sévit dans le secteur de...
+ Lire la Suite

 

A la une

Docker, la start-up frenchie qui abolit les frontières du Cloud

Avec sa technologie de conteneurs, Docker est passe de révolutionner la portabilité d'applications entre clouds. Zoom sur cette société...
+ Lire la Suite

Bull change de gouvernance

A l'issue de l'OPA d'Atos sur Bull, la SSII détient 84,25% des actions et des droits de vote de l'ancien fleuron de l'informatique...
+ Lire la Suite

Proservia sur le point de reprendre les activités support d’Atos

Lors de la présentation de ses résultats le 3 août dernier, Atos annonçait son intention de se séparer de son département WSDS...
+ Lire la Suite

SaaS : les partenaires reviennent au centre du jeu

Pour assurer le succès de leurs offres SaaS, les éditeurs de logiciels de gestion ont admis qu’ils...
+ Lire la Suite

Nouvelle panne d'Office 365

Les infrastructures faisant tourner les services Microsoft Office 365 ont connu une nouvelle panne majeure fin juin qui a une fois de plus...
+ Lire la Suite

CloudVolumes : VMware rachète le champion des conteneurs Windows

VMware vient d'ajouter une nouvelle pièce à son portefeuille destiné à faciliter les tâches de la direction informatique en faisant...
+ Lire la Suite

Arrêt des PC Sony VAIO : les partenaires premiers affectés

En proie à des difficultés financières récurrentes, Sony se sépare progressivement de ses activités non rentables. En février dernier,...
+ Lire la Suite

Nouvelle panne majeure chez Azure

Décidément un vent d'instabilité souffle sur l'Azure de Microsoft. Lundi aux environs de 20h (heure de Paris), plusieurs services du cloud...
+ Lire la Suite

Le rival chinois de Windows annoncé pour octobre

Présenté en janvier dernier le système d'exploitation COS (pour Chinese Operating System) devrait faire son apparition dans les desktops...
+ Lire la Suite

ASPserveur rejoint la galaxie Econocom

Digital Dimension, la filiale dédiée aux solutions digitales d’Econocom, poursuit ses emplettes. Après la prise de contrôle de Rayonnance en...
+ Lire la Suite