Orange Digital Ventures investit dans quatre nouvelles start-ups. DataMi (USA/Inde), qui fournit aux annonceurs, entreprises, ou éditeurs de service, une solution leur permettant d’augmenter la visibilité autour de leurs produits et services sur les sites et application mobiles en finançant la consommation data mobile de l’utilisateur final bénéficiera d’une levée de fonds de 10 millions de dollars à laquelle le fonds de l’opérateur historique a participé. Cet argent devrait permettre à DataMi de financer sa croissance sur tous les continents, principalement dans les zones en forte accélération de l’adoption de l’Internet mobile, et de devenir un acteur de référence de la monétisation mobile “intelligente”.

Pour le leader français du financement participatif KissKissBankBank Technologies, Orange Digital Ventures a mené une levée de fond de 5,3 millions d’euros aux côtés de Xange et d’investisseurs privés. Ces moyens permettront notamment à la start-up d’accélérer son expansion sur un marché français du crowdfunding très dynamique.

Veniam (USA) combine le déploiement de l’Internet très haut débit et des services dans la ville intelligente, dans un nouveau concept d’Internet des objets en mouvement. Les flottes de véhicules connectés deviennent les agents d’un réseau de connectivité qui se déploie en temps réel au travers des villes, permettant aussi bien l’accès à Internet que la collecte d’informations via des capteurs connectés capables d’analyser instantanément des données de l’environnement. Orange Digital Ventures, aux côtés de Verizon Ventures et Cisco, a participé à une levée de fonds de 22 millions de dollars, avec laquelle la société pourra étendre son concept, aujourd’hui opérationnel à Porto, sur tous les continents, en particulier à Londres, New York et Singapour.

Wevr a créé une plateforme d’hébergement vidéo de réalité virtuelle, qui donne aux créateurs de contenus la possibilité de distribuer et monétiser leurs expériences de réalité virtuelle. Celles-ci – à la croisée du jeu vidéo et du film– seront accessibles à l’ensemble des smartphones et casques de réalité virtuelle: Oculus Rift, HTC Vive, PS VR, Samsung Gear, Google Cardboard…Les contenus offerts seront produits par les studios hollywoodiens, des studios indépendants et par Wevr qui a également développé un moteur de réalité virtuelle permettant la création de vidéos immersives à destination des producteurs. A ce titre, Wevr a été primé à plusieurs reprises pour la qualité de ses expériences. Avec plus de 25 millions de dollars levés à ce jour auprès d’investisseurs tels que HTC, Samsung, AME Cloud Ventures (Jerry Yang), Digital Garage (Joi Ito) et désormais Orange Digital Ventures, la start-up californienne entend devenir la plateforme de référence pour la distribution de contenus de réalité virtuelle, en s’adressant notamment à la communauté très active et créative des producteurs indépendants.

«L’annonce de ces quatre nouveaux investissements illustre la capacité d’Orange Digital Ventures à participer à des levées de fonds d’envergure internationale aux côtés d’acteurs majeurs de l’industrie et le place parmi les fonds de Corporate Venture les plus dynamiques de France”, estime dans un communiqué le président d’Orange Digital Ventures, Pierre Louette.