L’année 2016 sera sans grand relief pour les fournisseurs de matériel informatique et télécoms croit savoir Gartner. Le cabinet d’étude nous annonce en effet une croissance mondiale des dépenses du secteur d’un petit 0,6% par rapport à 2015 pour atteindre 3,54 billions de dollars. Ces chiffres dénotent toutefois une amélioration notable par rapport à l’an dernier lorsque les dépenses avaient fondu de 216 milliards de dollars à cause de la solidité du billet vert.

A en croire Gartner, la situation pourrait encore s’améliorer “si les vents contraires qui soufflent sur les devises s’amenuisent”. Dans ce cas, le secteur pourrait bénéficier de 5% supplémentaires. Mais comme rien ne semble indiquer une amélioration durable de la météo économique, tenons-nous en aux prévisions actuelles.

Trois marchés devraient bénéficier d’une réelle reprise : les datacenters, les logiciels et les services IT. Le premier devrait profiter d’une croissance de 3,0% et engranger 75 milliards de dollars grâce notamment à une forte appétance pour les serveurs hyperscales.

La détérioration de l’environnement économique des pays émergents devrait par ailleurs avoir peu d’effet sur le secteur du logiciel dont le chiffre d’affaires progresserait de 5,3% pour atteindre 326 milliards de dollars. Confrontés à des problèmes économiques et politiques, les principaux pays des marchés émergents que sont la Russie et le Brésil devront toutefois trouver un équilibre entre réduction des coûts et opportunités de croissance, explique le cabinet dans son étude.

Troisième secteur à tirer son épingle du jeu, celui du logiciel retrouverait de la croissance cette année après un déclin de 4,5% l’an dernier.  Les dépenses atteindraient ainsi 940 milliards de dollars, soit une progression de 3,1%, grâce principalement à l’adoption du cloud.

Les choses se présentent nettement moins bien pour les ventes de hardware ainsi que pour les services télécoms.

Le chiffre d’affaires du marché du matériel (PC, ultramobiles, smartphones, tablettes et imprimantes) devrait ainsi reculer de 1,9% à 641 milliards de dollars. En cause : les conditions économiques – qui freinent la croissance dans des pays comme le Japon, la Russie et le Brésil – qui s’ajoutent à un déplacement des consommateurs des pays émergents vers des téléphones d’entrée de gamme. Gartner, qui prévoyait une reprise du marché du PC grâce à Windows 10 et à l’arrivée de matériels équipés du nouveau processeur Skylake, revoit ses prévisions à la baisse mais s’attend à un redémarrage en 2017 “lorsque l’environnement économique sera stabilisé”.

Enfin le marché des télécoms, malgré tout gros fournisseur de dollars avec 1,454 billion, affichera une baisse de 1,2% cette année. Il sera notamment impacté par la suppression des frais d’itinérance en Europe et dans une partie de l’Amérique du Nord. Un effet que ne pourra pas contrebalancer la progression du trafic mobile voix et data.

Table 1. Worldwide IT Spending Forecast (Billions of U.S. Dollars)

 

2015 Spending

2015 Growth (%)

2016 Spending

2016 Growth (%)

Data Center Systems

170

1.8

175

3.0

Software

310

-1.4

326

5.3

Devices

653

-5.8

641

-1.9

IT Services

912

-4.5

940

3.1

Communications Services

1,472

-8.3

1,454

-1.2

Overall IT

3,517

-5.8

3,536

0.6

Source: Gartner (January 2016)